#InternationalGoalkeeperDay

Zuberbühler évoque les meilleurs

Pascal Zuberbuehler gives instructions during the FIFA World Cup Germany 2006
© Getty Images
  • Journée internationale des gardiens de but ce mercredi 14 avril
  • Pascal Zuberbühler, ancien portier de la Suisse, évoque ses gardiens préférés
  • "Un gardien de but est jugé avant tout par ses arrêts"

Aujourd'hui marque la Journée internationale des gardiens de but, l'occasion d'honorer ce poste si particulier qui rend le football si unique ! Que serait le beau jeu sans les envolées acrobatiques, les arrêts réflexe ou les sorties des hommes gantés ? Pour célébrer les portiers, nous avons demandé à Pascal Zuberbühler d'évoquer ses gardiens préférés.

Ancien gardien de la Suisse (51 sélections), Zubi est aujourd'hui le spécialiste du poste à la Division du développement technique de la FIFA.

Yashin, le premier moderne

"En remontant en arrière à travers l'histoire, ce doit d'abord être Lev Yashin. C'est impressionnant de voir comment il jouait pour l'époque. Il avait un style très offensif qui a fortement influencé la façon dont les gardiens de but modernes jouent aujourd'hui. Sa bravoure et son approche du jeu ont vraiment fait progresser le niveau de ce poste.

Soviet Union's Lev Yashin helps West Germany's Uwe Seeler up during England 1966
© Getty Images

Banks, l'arrêt qui change tout

"Ensuite, je dois mentionner 'l'arrêt du siècle' et Gordon Banks. Un gardien de but est jugé avant tout par ses arrêts. Même s'il a beaucoup de passes à faire et qu'il doit soigner son positionnement et sa communication, le public se souvient surtout des arrêts. En effectuant cet arrêt incroyable pour l'Angleterre contre le Brésil de Pelé lors de Mexique 1970, Banks a réalisé un exploit qui a marqué l'histoire de notre poste. C'est le genre d'arrêts où même celui qui le réalise n'a aucune idée de comment il a réussi !

Révolution Taffarel

"Si on parle du Brésil, je dois mentionner Cláudio Taffarel. Dans le monde du football, et qui plus est au Brésil, l'accent est toujours mis sur les attaquants et les milieux de terrain. Mais lui a su attirer l'attention et a définir une nouvelle façon d'occuper ce poste."

"Dans ma jeunesse, quand j'ai commencé à jouer au football, j'ai toujours regardé Toni Schumacher et Jean-Marie Pfaff. Et plus tard, Oliver Kahn et Peter Schmeichel, les deux grandes légendes que j'ai toujours suivies."

"Enfin, je ne peux pas terminer sans mentionner Gianluigi Buffon. A son âge, il est toujours là au plus haut niveau à la Juventus. Ce qu'il a fait pour le football italien et son club est incroyable. C'est un sportif de haut niveau, professionnel, et son attitude et sa mentalité sont exceptionnelles."

Pascal Zuberbuehler, Arsene Wenger and Laura Georges pose for a photo
© Getty Images

Le meilleur ?

"C'est trop difficile d'en choisir un! Je pourrais citer quelqu'un, mais si je regarde l'histoire et le moment où ces gardiens ont joué, ils ont tous réalisé des choses incroyables et spectaculaires à leur manière."

Pascal Zuberbuehler is seen presenting The Best FIFA Men's Goalkeeper award 
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés