La Task Force de la FIFA contre le Racisme et la Discrimination s'est réunie ce 2 décembre au siège de la FIFA à Zurich, sous la direction de Jeffrey Webb, Vice-président de la FIFA et Président de la CONCACAF. Plusieurs participants ont fait part à FIFA.com de leurs impressions sur les débats à l'issue de la réunion.

Jeffrey Webb (président de la Task Force, Vice-président de la FIFA, Président de la CONCACAF)
"Il est scandaleux de voir encore des problèmes de discrimination surgir régulièrement dans le football. La nomination et la formation d'officiels anti-discrimination, ainsi que la publication d'un manuel de bonnes pratiques constitueront deux étapes importantes dans la lutte contre le racisme et contre toute forme de discrimination. Ces deux mesures envoient un message concret. Nous devons à présent nous assurer le soutien des clubs, des associations membres, des ONG et des groupes militants."

Tokyo Sexwale (personnalité politique, activiste anti-apartheid, fondateur de Global Watch)
"Nous avons débattu de sujets d'actualité, à commencer par les mesures pratiques à prendre contre le racisme et la discrimination. Le président nous a proposé des voies concrètes dans lesquelles nous engager."

Alexander Djordjadze (Directeur adjoint du Comité Organisateur Local de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™)
"Nous avons eu une discussion intéressante sur les mesures concrètes à mettre en œuvre pour combattre le racisme et la discrimination. En collaboration avec la FIFA et les autres parties prenantes, nous élaborons un plan qui englobera tous les domaines touchant la lutte contre la discrimination."

Piara Powar (Directeur du Football contre le racisme en Europe)
"Le débat a été réfléchi et intense, signe que la Task Force prend la pleine mesure des problèmes auxquels nous sommes confrontés. Cela permet d'espérer qu'une ligne de conduite claire sera fixée au football mondial, ce qui est, au final, la vocation de la FIFA."

Howard Webb (ancien arbitre de la FIFA)
"La discrimination nuit à l'image du football et en gâche le plaisir. Nous entendons créer des programmes de prévention et d'éducation, et tenir un rôle de conseil en termes de sanctions. La Task Force a une vision globale : elle comprend des administrateurs, des joueurs, des entraîneurs, des arbitres… Autant de passionnés pour qui le racisme et la discrimination n'ont pas leur place dans le beau jeu et qui veulent donc les éradiquer."

Jason Roberts (ancien international grenadien)
"J'ai beaucoup apprécié de participer à un dialogue aussi positif sur une question qui divise tant de gens et cause de multiples frictions dans la société comme dans le football. Nous allons maintenant passer à l'action afin d'apporter des solutions à ces problèmes."