Suivez nous sur
Diversité

Horn of Africa Development Initiative remporte le Prix FIFA pour la diversité 2018

(FIFA.com)
  • Le Prix FIFA pour la diversité a été remis pour la troisième fois
  • HODI salué pour ses efforts pour l’émancipation des adolescentes grâce au football
  • Le prix FIFA pour la diversité récompense le travail d’associations qui luttent pour la diversité et contre la discrimination

Le football est un sport universel, qui transcende les frontières, rassemble et unit autour d’une même passion pour le beau jeu. La division et la discrimination existent cependant toujours dans nos sociétés et peuvent prendre de nombreuses formes.

Horn of Africa Development Initiative (HODI) utilise le pouvoir du football pour combattre les barrières sociales et promouvoir la sécurité. Au cours d’une cérémonie organisée dimanche à Londres, l’association kényane a reçu le Prix FIFA pour la diversité 2018.

Présenté par la journaliste sportive et productrice Amanda Davies, l’événement a permis de mettre en lumière les meilleures pratiques en matière de diversité et de lutte contre la discrimination grâce au football. Des représentants d’associations du monde entier avaient fait le déplacement, à commencer par les autres nominés John Moriarty Football (Australie) et Show Racism the Red Card (RU).

Le discours d'introduction a été prononcé par Lydia Nsekera (Burundi), membre du Conseil de la FIFA et du jury du Prix FIFA pour la diversité. La cérémonie a également été rythmée par une table ronde à laquelle ont participé Di Cunningham (Three Lions Pride et Proud Canaries), Piara Powar (Fare network) et Federico Addiechi (directeur du département Développement durable et Diversité de la FIFA). Les intervenants ont nourri un débat foisonnant sur la lutte contre les préjugés et la promotion de la diversité à travers le football.

Karina LeBlanc, ancienne gardienne de l’équipe du Canada et FIFA Legend, est également montée sur scène, avant une nouvelle table ronde en présence des trois nominés : Noor Abdulkadir (HODI), Fiona Hekking (John Moriarty Football) et Ged Grebby (Show Racism the Red Card). Chacun a ainsi pu présenter son travail dans la lutte contre la discrimination. Le prix a été remis par Lydia Nsekera au représentant de HODI.

Inspiration

"C'est le troisième Prix pour la Diversité organisé par la FIFA. Il met en avant des organisations et des individus qui défendent la diversité et inspirent l'unité, la solidarité et l'égalité entre tous", a souligné Nsekera. "Le football s'adresse à tous. La diversité est un trait caractéristique du jeu. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles le football est tant aimé et pratiqué partout dans le monde."

"Nous avons la responsabilité de veiller à ce que le jeu soit utilisé comme un vecteur de changement positif dans la société", a encore insisté la membre du Conseil de la FIFA et du jury du Prix FIFA pour la Diversité. "Pour lutter contre la discrimination, nous devons apprendre les uns des autres. Je suis heureuse d’être ici aujourd’hui et d’être inspirée par des organisations et des individus qui luttent contre la discrimination sous toutes ses formes et qui contribuent chaque jour à une société ouverte et diversifiée."

Le Prix FIFA pour la Diversité a été créé en 2016 dans le but d’honorer les organisations, initiatives et autres personnalités œuvrant pour la diversité et luttant contre la discrimination dans le football.

En distinguant ces associations, la FIFA espère motiver d’autres personnes à embrasser cette cause et à apporter leur voix à la lutte contre les préjugés et en faveur de l’inclusion.

Lauréats du Prix FIFA pour la diversité

2016 : Slum Soccer (Inde)
2017 : Soccer Without Borders (États-Unis/Nicaragua/Ouganda)
2018 : Horn of Africa Development Initiative (Kenya)

HODI travaille en étroite collaboration avec les écoles pour aider les adolescentes à briser la loi du silence qui les opprime, partager leurs compétences personnelles et créer un espace sécurisé pour découvrir et pratiquer le football.

Le programme phare de l’association, Shoot to Score, tente d’empêcher l’embrigadement des jeunes enfants dans les conflits et les rivalités ethniques et propose des espaces sécurisés pour s’initier à une culture de la non-violence à travers le football.

"Ce prix est une marque de reconnaissance importante. Les jeunes filles et femmes du Kenya vont encore plus se sentir pousser des ailes en ressentant que la FIFA et la communauté du football dans son ensemble sont derrière elles", s'est félicité Abdulkadir. "Certaines joueuses n'avaient pas le droit de toucher le ballon. Maintenant, elles peuvent s'en servir pour servir un combat pour leurs droits et contre la discrimination sexuelle.

"Le football leur a donné confiance de s'opposer au mariage forcé ou aux mutilations génitales. Elles trouvent plus facilement la force de les dénoncer. Ce prix montre que le football ne se limite pas aux grandes compétitions et aux plus grands joueurs. Il prouve que les organisations qui s'appuient sur le football pour faire avancer certaines causes même dans des endroits reculés trouvent une caisse de résonance."

HODI a été choisi par un jury de 11 personnes composé d’experts internationaux de la lutte contre la discrimination et de personnalités du monde du football, comme Clarence Seedorf et Abby Wambach. En tant que lauréat de l’édition 2018, HODI intègrera le jury du Prix FIFA pour la diversité 2019.

Le jury du Prix FIFA pour la Diversité

  • Ryan Atkin, arbitre anglais
  • Jefinho, international brésilien de football pour les non-voyants à 5
  • Mary McVeigh Connor, Soccer without Borders, lauréat du Prix FIFA pour la diversité 2017
  • Maria Sol Munoz, membre du Conseil de la FIFA, Équateur
  • Lydia Nsekera, membre du Conseil de la FIFA, Burundi
  • Alexandra Haas Paciuc, présidente de CONAPRED, Mexique
  • Khalida Popal, FIFA Legend, ancienne internationale afghane, directrice du programme pour l’équipe nationale féminine d’Afghanistan
  • Jaiyah Saelua, internationale des Samoa américaines
  • Clarence Seedorf, FIFA Legend, quadruple vainqueur de la Ligue des champions de l’UEFA et ancien international néerlandais
  • Tokyo Sexwale, militant sud-africain contre l’apartheid
  • Abby Wambach, vainqueur de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, ancienne internationale américaine

Pour découvrir l’ensemble des activités de la FIFA dans le domaine de la diversité et de la lutte contre la discrimination, nous vous invitons à consulter les documents ci-dessous :

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Festival de la Fondation FIFA à Moscou

01 juil. 2018

Coupe des Confédérations de la FIFA

Dites NON au racisme

14 juin 2017