The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

The Best FIFA Football Awards

Dalic : "La meilleure période de ma vie sportive"

© Getty Images

La Croatie se souviendra longtemps de cette année 2018. Les Vatreni sont en effet devenus les représentants du plus petit pays à atteindre une finale de Coupe du Monde de la FIFA depuis l'Uruguay en 1950. Malgré la défaite 4-2 contre la France au terme d'une rencontre spectaculaire, cette qualification pour la finale restera un exploit historique pour l'équipe construite autour du Ballon d'Or adidas Luka Modric, d'Ivan Rakitic et de Mario Mandzukic.

L'architecte de ce succès, sélectionneur Zlatko Dalic, a fourni un travail acharné à former une véritable équipe à partir d'une somme d'individualités exceptionnelles. Grâce à cet accomplissement, Dalic figure aujourd'hui dans la présélection du The Best - Entraîneur FIFA (Hommes).

Dalic comme joueur

  • Position : milieu défensif
  • Clubs : entre autres, Hajduk Split, Velez Mostar, Varteks Varazdin

Dalic comme entraîneur

  • Débuts à Varteks et comme entraîneur assistant de la sélection U-21 de Croatie.
  • Vainqueur de la Supercoupe avec le Dinamo Tirana. Il partira ensuite en Arabie saoudite et aux Émirats Arabes Unis, où il sera champion national avec Al Ain.
  • En octobre 2017, il succède à Ante Cacic au poste de sélectionneur de la Croatie

    FIFA.com s'est entretenu avec lui pour évoquer ces dernières semaines ainsi que le Prix The Best.

M. Dalic, comment vous sentez-vous quelques semaines après la finale de la Coupe du Monde ?

J’ai toujours l’impression que nous vivons un rêve. À notre retour, plus de 500 000 personnes nous ont accueillis à Zagreb. Aucun d’entre nous ne pourra oublier cette journée. Ensuite, chaque joueur a eu droit à un accueil particulier dans sa propre ville. C’est une période incroyable, tout l’été a été incroyable. Quand nous avons vu en personne ce que ce résultat signifiait pour l'ensemble du pays, nous avons pris conscience de l'importance de notre parcours en Russie pour tous les Croates. Je suis tout simplement fier de mes joueurs, qui ont réalisé quelque chose d’historique pour eux-mêmes, pour notre football et pour tout le pays.

Avez-vous conscience de ce que vous avez accompli avec votre équipe ?
Il faudra probablement quelques années pour comprendre la magnitude de ce résultat en termes de succès sportif. Nous savons aujourd’hui à quel point nous avons rendu notre pays heureux et fier, mais nous allons seulement commencer à saisir la difficulté et l’énormité pour une nation de 4 millions d’habitants de remporter deux médailles de Coupe du Monde en 20 ans. Savez-vous combien de pays en ont plus que nous ? Seulement l’Allemagne et la France. Pas le Brésil, pas l’Italie, pas l’Argentine ni l’Espagne. C’est impressionnant et ça en dit long, non seulement sur cette équipe et sur celle de 1998, mais aussi sur tous les entraîneurs, joueurs et autres collaborateurs qui travaillent pour le football croate.

Comment s’est passé le retour en Croatie après la finale ?
Il n’y a pas de mots pour décrire ça. Si vous regardez les vidéos, vous aurez l’impression qu’on a gagné la Coupe du Monde. Nous avons passé six heures dans le bus entre l’aéroport et la place principale de Zagreb, et les gens sont restés debout pendant 10 heures sous le soleil juste pour apercevoir les joueurs. Ils étaient tellement contents et fiers, aucun de nous n’oubliera ces moments. Le lendemain, des accueils tout aussi fous ont été organisés dans les villes natales de chaque joueur. Tout le pays a réellement vécu pour notre équipe pendant quelques jours.

Vous avez été nominé pour le The Best - Entraîneur FIFA (M). Que pensez-vous de cette nomination ?
C’est un grand honneur de faire partie de ce groupe, au même titre que des collègues que je respecte énormément. Les récompenses individuelles sont toujours le résultat d’une bonne performance collective. C’est vrai pour les joueurs, et encore plus pour les entraîneurs. Je ne peux donc que remercier mes joueurs de m’avoir mis dans cette position, grâce à leur formidable prestation en Coupe du Monde. Je suis évidemment content d’avoir pu contribuer à ce résultat historique pour la Croatie, mais j'accorde toujours du crédit aux joueurs, car ce sont eux qui sont sur le terrain.

Pensez-vous avoir une chance de gagner ?
Les victoires importantes, ce sont celles remportées en Coupe du Monde contre le Nigeria, l’Islande, l’Argentine, le Danemark, la Russie et l’Angleterre. Une récompense individuelle n’aura jamais autant de valeur que la médaille d’argent que nous avons obtenue ensemble. Bien sûr, ce serait quelque chose que j’apprécierais, mais gagner ou non ne changera pas le fait que j’ai vécu cet été la meilleure période de ma vie sportive.

Que pensez-vous des autres nominés ?
Je suis très honoré de figurer aux côtés de ces collègues qui ont tous fait un travail remarquable avec leurs équipes respectives. Je suis content d’y voir cinq entraîneurs ayant pris part à la Coupe du Monde, ça montre à quel point ce tournoi est important. Je m’attends à ce qu’un sélectionneur national remporte le trophée cette année. Didier Deschamps a fait de l’excellent travail avec la France, mais que dire de Cherchesov, qui a emmené la surprenante Russie en quarts de finale, de Southgate qui a conduit une jeune formation anglaise en demi-finale et de Martinez qui a remporté une médaille avec la Belgique ? Ils ont tous effectué un travail remarquable. Je remercie tous ceux qui auront apprécié notre fantastique parcours en Russie. Je pense que nous avons dominé tous nos adversaires, la France y compris en finale, même si je reconnais que sa victoire est méritée.

Luka Modric, Ballon d’Or de la Coupe du Monde, est également nominé. Peut-il gagner également le titre The Best ?
Je ne sais pas s’il gagnera, mais je n’ai aucun doute sur le fait qu’il mériterait de l’emporter. Depuis plusieurs années, il est un joueur-clé du Real Madrid, avec lequel il a remporté quatre fois la Ligue des champions. Il est compliqué actuellement pour un joueur d’empocher une récompense individuelle, car Messi et Ronaldo ne cessent d'écrire l’histoire avec leurs records de buts. Ces deux joueurs ont mérité de dominer les votes au cours des dix dernières années. Mais Luka a multiplié dernièrement les grandes performances : il a été élu Ballon d’Or de la Coupe du Monde des Clubs 2017, il a ensuite été un élément majeur du Real lors de la victoire en Ligue des champions, puis il a été élu Ballon d’Or de la Coupe du Monde, où il a emmené la Croatie vers la gloire avec le brassard de capitaine. Que peut-il faire de plus ? Je ne peux pas imaginer un meilleur joueur pour succéder à Ronaldo et Messi. C’est un joueur humble et travailleur, qui donne toujours le maximum. C’est un leader par l’exemple, qui rend tout le monde meilleur autour de lui. Je ne vois pas qui le mérite davantage que lui cette année et je suis sûr que le monde du football est du même avis.

Pouvez-vous nous décrire votre style en tant qu’entraîneur ?
Entraîner en équipe nationale n’a rien à voir avec le travail qu’on effectue dans un club. Il faut davantage s’adapter aux circonstances, faire en fonction des joueurs disponibles et de l’adversaire du jour. J’essaie d’être un entraîneur apprécié de ses joueurs. Il est important pour moi d’avoir une relation de confiance avec les joueurs, d’être honnête avec eux et de leur expliquer clairement mes idées et mes stratégies. Ce sont des adultes et je les traite en tant que tels. J’attends d’eux qu’ils soient respectueux envers moi, mon staff et leurs coéquipiers. Lorsque tout le monde a compris que nous devons être solidaires et que l’équipe est plus importante que n’importe quel individu, les fondations sont en place pour progresser au niveau tactique, physique et dans tous les autres aspects du jeu.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 1998™

La Croatie envoie l'Allemagne à la retraite

01 mai 2014

Classement Mondial FIFA/Coca-Cola

La France monte sur le trône du Classement nouvelle formule

16 août 2018

The Best FIFA Football Awards

Cinq mondialistes à la loupe

27 juil. 2018

The Best FIFA Fooball Awards

Sept merveilles du monde en lice pour The Best

27 juil. 2018

Russie 2018

Modric et la fierté du damier

15 juil. 2018

Russie 2018

Consolation en or pour Modric

15 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : France 4-2 Croatie

15 juil. 2018