The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

The Best FIFA Football Awards

Bronze, livraison de pizzas et collection de trophées

Olympique Lyonnais' English defender Lucy Bronze (C) and teammates celebrate.
© AFP
  • Lucy Bronze est à nouveau nommée pour The Best - Joueuse de la FIFA
  • L'Anglaise travaillait dans une pizzeria
  • La vainqueur de la Ligue des champions évoque son ascension

L'Anglaise Lucy Bronze est bien installée parmi l'élite du football féminin. La défenseuse porte le maillot de l'Olympique Lyonnais, l'un des clubs les plus prestigieux de la planète, et elle est candidate au titre The Best - Joueuse de la FIFA pour la deuxième année d'affilée. À seulement 26 ans, elle a déjà remporté la Ligue des champions féminine de l'UEFA et représenté son pays en Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA et Coupe du Monde Féminine de la FIFA™.

Son palmarès

1 Ligue des champions féminine de l'UEFA
3 championnats d'Angleterre
1 championnat de France
1 FA Women’s Cup
1 troisième place de la Coupe du Monde Féminine
2 titres de Joueuse anglaise de l'année PFA
1 titre de Footballeuse de l'année de la BBC

Si les lignes de son CV sont toutes plus impressionnantes les unes que les autres, le succès n'a pas toujours été au rendez-vous. Bronze se souvient d'une période plus sombre, où les blessures à répétition au genou l'ont écartée des terrains pendant près de deux ans et demi, dont une année passée sur des béquilles.

Elle se rappelle vouloir tout lâcher, elle qui était alors étudiante à l'université en plus de travailler dans un bar et à Dominos Pizza le soir. "J'ai commencé au téléphone, je prenais les commandes et puis on m'a demandé d'ajouter les garnitures, de faire les pizzas, de les découper et de les mettre dans les boîtes. J'ai tout fait !", raconte Bronze à FIFA.com. "J'étais à la fac à l'époque. J'étais en collocation avec six ou sept autres filles, donc je ramenais des pizzas tous les soirs et on se se faisait plaisir."

"C'était ma vie. Les gens ne pensent pas à votre passé et ils se disent sûrement que j'ai eu une vie facile avant. Mais j'ai eu tellement de problèmes quand j'ai commencé... Surtout mes grosses blessures au genou. Parfois, je me suis vraiment demandé si je ne devais pas oublier le foot et trouver un vrai métier", admet-elle aujourd'hui.

"En même temps, je garde de bons souvenirs de cette période. J'ai adoré travailler chez Dominos, j'ai adoré travailler dans le bar et être à la fac, suivre des études. Je n'ai pas aimé être blessée, mais l'expérience dans sa globalité, le fait d'éprouver des difficultés et de faire de vrais boulots, ça m'a beaucoup aidée et ça m'a permis de garder les pieds sur terre."

"Maintenant, j'apprécie vraiment la chance que j'ai. Là, je suis sous le soleil de Lyon et j'attends de me faire masser. Quand je repense à cette période de ma vie, le fait de me lever tôt pour la rééducation, puis de partir à la fac et de travailler le soir chez Dominos… je me sens fainéante maintenant ! Parfois, je me dis que je devrais trouver un autre boulot !", rigole-t-elle.

Le saviez-vous ?

Avec six joueuses en lice, l'OL représente 60 % des nominées au titre The Best - Joueuse de la FIFA 2018.

Sa vie est peut-être plus aisée aujourd'hui, mais Bronze n'a rien volé. La défenseuse a réussi à se hisser au sommet à force d'engagement et de détermination et aujourd'hui, personne ne semble pouvoir lui disputer le titre de meilleure arrière droite du monde.

Récemment, le sélectionneur de l'Angleterre Phil Neville l'a même nommée capitaine lors d'un match de qualification pour la Coupe du Monde Féminine. "C'est un phénomène", s'enthousiasme l'ancien défenseur de Manchester United et d'Everton. "J'ai toujours dit que Lucy pourrait jouer chez les hommes, je le pense vraiment. Il y a vraiment beaucoup de qualité dans son jeu."

Malgré les louanges de son entraîneur, Bronze n'a rien perdu de sa modestie. "Je ne suis pas du tout satisfaite du niveau auquel je me trouve à l'heure actuelle", affirme-t-elle. "C'est très bien de gagner des trophées, d'entendre des compliments à votre sujet et d'être en lice pour des récompenses individuelles. Mais je pense que je peux faire mieux, beaucoup mieux, avec Lyon et l'Angleterre. Je me concentre là-dessus. Je ne veux pas me reposer sur mes lauriers parce que je sais que je peux encore progresser."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Lyon Women players celebrate with the trophy of the UEFA Womens Champions League

The Best FIFA Football Awards

Lyon, fabrique de champions

09 août 2018

Marta of Brazil looks on.

The Best FIFA Football Awards

Marta, l'étoile qui n'en finit pas de briller

20 août 2018

Samantha Kerr (L) of Australia during the Tournament of Nations football match against Brazil 

the Best FIFA Football Awards

Les chiffres parlent pour Kerr 

15 août 2018

USA player Megan Rapinoe (C) is flanked by Japan players

The Best FIFA Football Awards

Rapinoe : "Je n'ai jamais été aussi performante"

13 août 2018

The Best trophy

FIFA Football Awards

The Best : Et maintenant ?

10 août 2018

Qui sera The Best - Joueuse FIFA 2018 ?

The Best FIFA Football Awards™

Qui sera The Best - Joueuse FIFA 2018 ?

24 juil. 2018