The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

The Best FIFA Football Awards

Cinq mondialistes à la loupe

The Best coaches at Russia 2018
  • Cinq mondialistes candidats pour The Best – Entraîneur de la FIFA (H)
  • Cherchesov et les quatre demi-finalistes parmi des 11 candidats retenus
  • Retour sur leurs parcours respectifs en Coupe du Monde

Tout au long de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, les sélectionneurs ont multiplié les exploits et les coups d'éclat. C’est donc fort logiquement que les plus brillants d’entre eux figurent aujourd’hui sur la liste des candidats au titre de The Best – Entraîneur de la FIFA pour le football masculin 2018.

L’un de ces cinq stratèges exceptionnels sera-t-il couronné à Londres, le 24 septembre prochain ? Nous avons examiné en détail le profil et les performances de ces cinq nominés.

Russia v Egypt: Group A - 2018 FIFA World Cup Russia -  Stanislav Cherchesov, Head Coach of Russia celebrates victory 
© Getty Images

Stanislav Cherchesov (Russie)

Le moment clé

La victoire face à l’Espagne, donnée favorite, dans un Stade Loujniki en fusion. Au passage, le sélectionneur russe a offert à son pays sa première victoire aux tirs au but et sa première qualification pour les quarts de finale depuis 48 ans (la première de l’ère post-soviétique).

Entendu...

"Dieu merci, mes joueurs ont compris mon message. Ils m’ont fait confiance. Si nous avons gagné, c’est parce que mon équipe a complètement adhéré à ma stratégie" - Cherchesov, suite à la victoire contre l’Espagne

"Bon. Le meilleur. Le top !" - Le gardien du Zénith Saint-Pétersbourg Andrey Lunev livre son opinion sur Cherchesov en cinq mots

La stat

8 - Aucun pays hôte n’avait jamais marqué autant de buts que la Russie lors de ses deux premières sorties : la Sbornaya a fait trembler les files à huit reprises contre l’Arabie Saoudite et l’Égypte. Seule l’Italie a fait aussi bien, en 1938.

Zlatko Dalic, Head coach of Croatia looks on during a pitch inspection prior to the 2018 FIFA World Cup Final 
© Getty Images

Zlatko Dalic (Croatie)

Le moment clé

Menée au score lors de trois matches à élimination directe consécutifs, la Croatie a réussi à inverser la tendance à chaque fois pour disputer la première finale de son histoire.

Entendu...

"Nous sommes encore sous le coup de la déception car nous nous devions de gagner ce trophée. Mais si quelqu’un nous avait proposé une place en finale avant le début de la Coupe du Monde, nous aurions tous signé tout de suite" - Dalic, suite à la défaite 4:2 de son équipe contre la France en finale de Russie 2018

"Ça me fait plaisir qu’il me demande mon avis, mais il n’en a pas besoin. Dalic est un grand entraîneur et il réalise un travail fantastique" - Miroslav Blazevic, troisième de France 1998 avec la Croatie, à qui Dalic avait demandé quelques conseils avant le quart de finale contre la Russie

La stat

68 - La Croatie est le plus petit pays à se hisser en finale de la Coupe du Monde depuis 68 ans et la participation de l’Uruguay en 1950.

Didier Deschamps, Manager of France celebrates with the World Cup trophy
© Getty Images

Didier Deschamps (France)

Le moment clé

La victoire 4-2 contre la Croatie en finale, acquise au terme d’un match spectaculaire.

Entendu...

"Ma plus grande fierté, c’est d’avoir eu à ma disposition un groupe capable de trouver le bon état d’esprit pour un tel tournoi. Je l’ai répété sans arrêt : il ne faut jamais rien lâcher" - Deschamps, après la victoire 4-2 contre la Croatie

"C’est un manager, un meneur d’hommes. C’est surtout un gagnant" - Guy Stephan, adjoint de Didier Deschamps

La stat

3 - Deschamps est devenu le troisième homme à remporter la Coupe du Monde en tant que joueur et sélectionneur, après Mario Zagallo et Franz Beckenbauer. L’ancien international allemand a été parmi les premiers à saluer l’exploit : "Bienvenu au club ! Nous sommes trois, maintenant. Il faudrait peut-être que nous nous rencontrions".

Belgium v France: Roberto Martinez, coach of Belgium, gives his team instructions
© Getty Images

Roberto Martinez (Belgique)

Le moment clé

Tout au long de la compétition, Roberto Martinez n’a pas hésité à procéder à des changements tactiques audacieux, mais la victoire 2-1 sur le Brésil restera comme l’un de ses plus grands exploits.

Entendu...

"Il y a de vraies satisfactions et de vraies réussites. Je pense surtout à notre manière de faire. Le football que nous pratiquons est devenu notre marque de fabrique. Notre esprit de corps et notre flexibilité tactique illustrent parfaitement ce à quoi nous aspirons" - Martinez, après avoir mené la Belgique à une troisième place historique en Coupe du Monde

"On ne peut pas s'empêcher d'être content pour lui. Il a su transformer cette équipe de Belgique. Les joueurs croient en lui, ils respectent les consignent et ils adhèrent à ses idées. On a vraiment le sentiment que tout le monde est sur la même longueur d’ondes" - Jürgen Klinsmann, entraîneur allemand 

La stat

10 - Aucune équipe en Coupe du Monde n’a compté autant de buteurs différents sur une édition que la Belgique et ses dix artificiers. Seules la France (en 1982) et l’Italie (en 2006) ont égalé cette performance.

Gareth Southgate, Manager of England gives his team instructions
© Getty Images

Gareth Southgate (Angleterre)

Le moment clé

Après avoir vu son équipe concéder l’égalisation à la toute fin du huitième de finale contre la Colombie, Southgate a su remobiliser ses troupes pour obtenir une victoire forte aux tirs au but, la première de l’Angleterre en Coupe du Monde.

Entendu...

"Nous avons vécu une belle aventure et quelques expériences qui seront certainement très utiles à ce groupe et à notre équipe technique dans le futur" - Southgate, après la quatrième place obtenue en Russie

"Gareth Southgate a fait notre fierté à tous. Il a su se montrer minutieux, intelligent, élégant et empathique" - Gary Lineker, ancien international anglais

La stat

17 - Southgate a fait le pari de la jeunesse en Russie : 17 de ses joueurs n’étaient pas nés lors de la dernière apparition de l’Angleterre en demi-finale, en 1990.

Explorer le sujet

Articles recommandés

England's Jesse Lingard celebrates scoring

Russie 2018

Trois Lions pleins d'avenir

19 juil. 2018

Kylian Mbappe of France celebrates with team mates after scoring his team's fourth goal during the 2018 FIFA World Cup Final between France and Croatia.

Russie 2018

Russie 2018 en chiffres

18 juil. 2018