The Best FIFA Football Awards™

Lundi 24 septembre 2018, Londres

The Best FIFA Football Awards™

De retour au sommet pour y rester

  • Entraîneur (F) : ​Quatre candidats nominés pour la seconde fois
  • Seul Gérard Prêcheur avait été nominé plus d’une fois
  • Des champions continentaux et la lauréate d’un doublé

Faire partie des The Best est déjà une performance en soi. Figurer une deuxième fois parmi les candidats tient donc de l’exploit. Jusqu’à présent, seul le Français Gérard Prêcheur avait eu la chance d’être nominé à deux reprises. À ce titre, la troisième édition de The Best - Entraîneur de la FIFA pour le football féminin marque un tournant important.

Quatre noms bien connus apparaissent dans la liste des nominés cette année. Quel est le secret de leur présence continue au sommet du football féminin ? N’oubliez pas : vous pouvez contribuer à désigner l’entraîneur qui sera sacré le 24 septembre à Londres, en votant pour votre favori avant le 10 août minuit (CEST).

Lire également

VOTEZ : The Best - Entraîneur FIFA 2018 (F)
© Getty Images

Emma Hayes

Chelsea - nominée en 2017 et 2018

Emma Hayes, qui avait mené Chelsea au titre en Women’s Super League Spring Series 2017 (une demi-saison de transition), avait dû sa présence sur la liste à la verve offensive de son équipe. Douze mois plus tard, la technicienne et ses joueuses ont confirmé leurs qualités. Entre une grossesse et un excellent parcours en demi-finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA, la stratège des Blues a signé un doublé coupe-championnat. Cerise sur le gâteau, elle a bouclé ce dernier sans jamais goûter à la défaite.

Entendu…

"Je suis ravie de servir de modèle à d’autres femmes dans le football, mais je souhaite surtout être reconnue pour mon sens tactique, pour mes qualités d’entraîneur sur le terrain, pour ma capacité à tirer le meilleur de mes joueuses et à collectionner les titres.”

© Getty Images

Vadão

Brésil - nominé en 2016 et 2018

En 2016, Vadão avait mené le Brésil en demi-finale du Tournoi Olympique de Football Féminin à Rio. L’échec de ses joueuses aux tirs au but ne l’avait pas empêché de figurer parmi les nominés il y a deux ans. Il avait, dans la foulée, démissionné de son poste de sélectionneur. Revenu aux commandes il y a un an, il a répondu aux attentes du Brésil en remportant sept matches sur sept en Copa America Féminine en avril. Avec une différence de buts de +29, son équipe n’a eu aucun mal à valider son billet pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™.

La stat

0 - Avant son premier mandat à la tête du Brésil, Vadão n’avait jamais dirigé une équipe féminine. En 30 ans de carrière, cette figure bien connue du football brésilien a pris en charge de grands clubs comme São Paulo, Atletico Paranaense et Goias, entre autres.

© Getty Images

Martina Voss-Tecklenburg

Suisse - nominée en 2016 et 2018

Martina Voss-Tecklenburg doit ses deux nominations à ses excellentes performances dans les compétitions préliminaires. En six années passées à la tête de la Suisse, elle a su modeler une formation à son image. Elle a ainsi mené les Confédérées à une première qualification historique en Coupe du Monde Féminine, suivie d’un brillant parcours sur la route de l’UEFA EURO féminin 2017. En préliminaires de France 2019, l’Allemande s’est encore illustrée en signant six victoires consécutives pour mener son équipe aux portes de la qualification.

La stat

23 - Depuis 2013, Voss-Tecklenburg n’a pas perdu un seul match de qualification pour une grande compétition internationale, accumulant au passage 23 victoires en 24 matches. Son seul échec dans les compétitions préliminaires de Canda 2015, Pays-Bas 2017 et France 2019 reste un nul 1-1 face au Danemark.

© Getty Images

Sarina Wiegman

Pays-Bas - nominée en 2017 et 2018

Tenante du titre, Sarina Wiegman surfe depuis un an sur la vague du succès oranje. Deux ans après ses débuts en Coupe du Monde Féminine, son équipe, au jeu spectaculaire et léché, a créé la surprise en s’imposant devant ses supporters en finale de l’UEFA EURO féminin. Ce succès a permis à la sélectionneuse de s’adjuger cette prestigieuse récompense en 2017. Depuis, les Néerlandaises ont partagé le titre en Coupe de l’Algarve. Un point lors de leur prochain match contre la Norvège leur suffirait pour valider leur billet pour France 2019, sans avoir connu la défaite.

Entendu…

“Il y a une vie avant l’Euro et il y a une vie après l’Euro. Nous voulons poursuivre sur la voie que nous nous sommes tracé et nous avons bien l’intention de continuer à enchaîner les bons matches.”

Explorer le sujet

Articles recommandés

The Best FIFA Football Awards™

The Best, des stats qui parlent d'elles-mêmes

07 août 2018

The Best FIFA Football Awards™

Les candidats vus par leurs entraîneurs

02 août 2018

The Best FIFA Football Awards™

Cinq mondialistes à la loupe

27 juil. 2018

The Best FIFA Football Awards™

Qui sera The Best - Entraîneur FIFA pour le Football Féminin ?

24 juil. 2018