The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

The Best FIFA Football Awards

Deux trophées, mais un triplé pour Hayes

Karen Carney and Chelsea manager, Emma Hayes celebrate with the trophy
© Getty Images
  • Hayes obtient une deuxième nomination pour The Best – Entraîneur de la FIFA (F)
  • Elle a conduit Chelsea au doublé en Angleterre et en demi-finales de la Ligue des champions
  • Elle a réussi tout cela alors qu'elle était enceinte

"Je ne pense pas avoir travaillé un seul jour au cours de ma vie. Tous les matins je me lève et je fais ce que j'adore. C'est ma passion, c'est un bonheur d'aller au travail jour après jour. Être nominée pour quelque chose que j'adore semble ridicule", lâche d'entrée Emma Hayes, confirmant son amour viscéral du football.

Un amour tel que, à deux semaines d'accoucher, Hayes  célébrait le doublé de Chelsea avec ses joueuses sur la pelouse de Wembley. "Je ne savais pas que j'allais accoucher juste à la fin de la saison", confie à FIFA.com celle qui a déjà été nommée à deux reprises pour le prix The Best - Entraîneur de la FIFA pour le football féminin. "Toute maman pourra vous le dire : on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre !"

Elle n'a pas pu assister au sacre de son équipe en Women's Super League anglaise au terme d'une saison où ses joueuses n'ont pas connu la défaite en championnat, car elle était trop proche du terme de sa maternité. Son repos forcé n'a toutefois pas duré plus de quelques heures. Elle était toujours alitée à l'hôpital au moment de signer le contrat d'une nouvelle recrue pour la saison prochaine !

"Ce n'est pas de la faute du mercato si j'étais en train d'accoucher juste à ce moment-là ! Mais c'est mon rôle de vérifier que le travail est fait. Ce qu'il faut éviter, c'est de se retrouver au milieu de la saison et de regretter de ne pas avoir répondu à un coup de fil. C'est la vie d'un manager de football."

Moments-clefs

  • La victoire contre le Bayern
    "Ça a été un tournant pour le club : battre l'une des meilleures équipes en Allemagne en seizièmes de finale de la Ligue des champions. Ce fut un match très compliqué."
  • Éliminer City
    "Le fait d'éliminer Manchester City dans la FA Cup a été un grand tournant. Nous avons montré que City n'était pas intouchable."

Outre les défis et les succès sur le terrain et le parcours des Blues jusqu'en demi-finale de la Ligue des champions Féminine de l'UEFA, Hayes a également dû surmonter une terrible épreuve personnelle. Alors qu'on lui avait annoncé qu'elle allait donner naissance à des jumeaux,  un seul a survécu. À un moment crucial de la saison, Hayes a choisi de ne pas révéler la perte du deuxième à ses joueuses. 

Mais l'arrivée d'Harry dans sa vie est une bénédiction. Il a même commencé à faire son éducation footballistique, ayant voyagé à Montpellier et à Barcelone dans le cadre de la préparation d'avant-saison de Chelsea. "Il a déjà été dans deux pays au cours des premières semaines de sa vie", explique Hayes. "J'espère qu'il sera un voyageur !"

Il apprendra plus tard qu'en 2018, sa maman a été nominée pour la deuxième fois consécutive pour le prix The Best -Entraîneur de la FIFA pour le football féminin. Une performance que Hayes sait estimer à sa juste valeur. "Quand je regarde la liste des entraîneurs nominés, le fait de faire partie de cette élite me procure un sentiment vraiment spécial", dit-elle avec fierté. "Je ne viens pas d'un milieu privilégié, donc pour moi, atteindre ce genre de sommet au cours de ma carrière n'est pas vraiment une surprise, car j'ai toujours cru que je pouvais y arriver, mais c'est surtout un rappel que tout peut arriver dans votre vie si vous le voulez vraiment. C'est ce que cette nomination me fait ressentir."

Après avoir été obligée de raccrocher les crampons beaucoup plus tôt que prévu en raison d'une blessure, la technicienne de 41 ans a occupé à peu près tous les rôles au cours de sa carrière. "Il y a eu des moments difficiles. Il y a eu des déceptions, des échecs et des millions d'erreurs. Je n'ai sauté aucune étape comme entraîneur. Mais c'est le parcours indispensable pour pouvoir devenir la meilleure", conclut-elle.

Articles recommandés

The Best trophy

FIFA Football Awards

The Best : Et maintenant ?

10 août 2018

USA player Megan Rapinoe (C) is flanked by Japan players

The Best FIFA Football Awards

Rapinoe : "Je n'ai jamais été aussi performante"

13 août 2018

Best women's coach montage

The Best FIFA Football Awards

De retour au sommet pour y rester

07 août 2018

Chelsea manager Emma Hayes poses with the Women's FA Cup trophy.

The Best FIFA Football Awards™

Hayes, née pour entraîner

14 sept. 2017

Qui sera The Best - Entraîneur FIFA pour le football Féminin ?

The Best FIFA Football Awards™

Qui sera The Best - Entraîneur FIFA pour le footba...

24 juil. 2018