The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

The Best FIFA Football Awards

Guardiola, la victoire qui a lancé l'histoire

Josep Guardiola, Manager of Manchester City reacts 
© Getty Images
  • Guardiola est finaliste du trophée The Best, avec Klopp et Pochettino
  • Manchester City a remporté 4 titres lors de la saison 2018/19
  • Analyse de City - Liverpool (2-1), décisif au classement de la Premier League

La saison avait commencé par une victoire lors du Community Shield, mais le meilleur était à venir pour Pep Guardiola et Manchester City. Les Citizens termineront la saison 2018/19 par un triplé : Premier League, Coupe de la Ligue et Coupe d'Angleterre. Ces titres, mais aussi le jeu prôné ont conduit Guardiola à être finaliste au prix The Best - Entraîneur de la FIFA 2019 pour le football masculin.

De nombreux moments de cette saison historique peuvent être mis en avant. Mais si l'on ne se penche que sur la Premier League, où City a dû rattraper un excellent Liverpool pour conserver son titre, un match se démarque : la victoire à domicile face aux Reds en janvier (2-1). Il s'agit en fait du seul match de championnat perdu par Liverpool.

L'équipe de Jürgen Klopp se rendait à Manchester en position de leader invaincu et avec 7 points d'avance sur les Citizens, troisièmes au classement, derrière le Tottenham de Mauricio Pochettino.

Sergio Aguero of Manchester City celebrates after scoring 
© Getty Images

La tactique

Pour ce match décisif, Guardiola conservait son style et mettait en place son 4-3-3 habituel, avec Ederson dans les buts et une défense composée de Danilo, John Stones, Vincent Kompany et Aymeric Laporte, le défenseur central français venant se placer arrière gauche en raison des absences de Benjamin Mendy et Fabian Delph.

Au milieu de terrain, Fernandinho, devant la défense, était accompagné de Bernardo Silva et David Silva. Le Portugais était chargé de lancer les attaques aux côtés de l'Espagnol, mais aussi de redescendre pour aider la défense et faciliter les sorties de balle, faisant passer le schéma en 4-2-3-1 par moments.

En attaque, Raheem Sterling et Leroy Sané étiraient l'équipe dans les couloirs, et Sergio Agüero était avant-centre.

Sergio Aguero of Manchester City celebrates after scoring
© Getty Images

Le résultat

Au match aller, le résultat avait été de 0-0, avec beaucoup de prudence de part et d'autre. Ce duel commençait de la même façon. Le pressing haut réduisait d'abord le jeu au milieu de terrain. Au fil des minutes, les hommes de Guardiola avaient la possession du ballon tout en ayant du mal à s'approcher du but et à produire un jeu d'attaque aussi flamboyant que d'habitude.

La clé pour City se trouvait dans les pieds de deux joueurs : Fernandinho et Bernardo Silva. Le Brésilien pressait sans cesse et récupérait de nombreux ballons. Bernardo était partout : il parcourait 13,7 km, récupérait 10 ballons, réussissait 83 % de ses passes et se démenait en attaque pour rechercher des espaces entre les milieux et les défenseurs adverses, donnant la passe décisive pour Agüero sur le but du 1-0, le score à la pause.

Au retour des vestiaires, Liverpool, qui s'était créé une double occasion en première période (poteau puis dégagement sur la ligne), égalisait sur une tête de Firmino. Mais après une passe de Sterling, Leroy Sané marquait le but du 2-1 sur une attaque rapide. City remportait cette balle de match, se classait 2ème, à 4 points des Reds, et commençait alors la remontée qui allait le mener au titre.

La réaction

"C'était une finale pour nous, parce que perdre aujourd'hui signifiait presque dire au revoir au titre, alors qu'avec une victoire nous sommes toujours là. Le championnat se resserre, nous verrons bien ce qui se passera. Bernardo Silva a tout fait aujourd'hui. Il a créé du jeu, il a défendu, il a gagné tous ses duels... C'est le plus petit qui nous a montré que pour jouer au football, il faut être bon." - Pep Guardiola, après le match

Articles recommandés

Portugal v Switzerland - UEFA Nations League Semi-Final

The Best FIFA Football Awards

Ronaldo fait le show avec tous les maillots

04 sept. 2019

Coach of the USA, Jill Ellis of the USA poses with the Women's World Cup trophy

The Best FIFA Football Awards

Ellis, le bouquet en finale 

03 sept. 2019

Virgil van Dijk

The Best FIFA Football Awards

Van Dijk, la construction d'un mur infranchissable

27 août 2019

 A detail view of a FIFA Best Award Trophy during The Best 

The Best FIFA Football Awards

The Best : les finalistes dévoilés à Milan

02 sept. 2019