The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

Prix Puskás de la FIFA

Le Prix Puskás en chiffres

Puskas 2019
  • Quels joueurs et quels pays ont le plus souvent figuré parmi les nominés ?
  • Les records du plus jeune et du plus vieux lauréats pourraient être battus
  • Les gauchers défient la logique

Dix buts venus d’ailleurs sont en lice pour succéder à ceux de Cristiano Ronaldo, Neymar, Zlatan Ibrahimovic, Mohamed Salah et bien d’autres au palmarès du Prix Puskás de la FIFA. Prenez le temps de visionner chacun d’entre eux et votez pour votre favori avant le lundi 1er septembre, minuit CEST.

En attendant le verdict des urnes, voici quelques statistiques intéressantes sur cette prestigieuse récompense.

Prix Puskás de la FIFA

Lire également

Prix Puskás de la FIFA
70

pour cent des buteurs retenus cette année ont marqué en une touche de balle : Zlatan Ibrahimovic, Lionel Messi, Fabio Quagliarella, Juan Quintero, Billie Simpson, Andros Townsend et Daniel Zsori. Parmi les précédents lauréats, la proportion de buts en une touche de balle s’établit à 60 % : Hamit Altintop, Miroslav Stoch, Ibrahimovic, Wendell Lira, Faiz Subri et Olivier Giroud.

70

mètres séparaient Amy Rodriguez du but adverse lorsqu’elle a récupéré le ballon sur l’action qui lui vaut de figurer parmi les candidats de cette année. Aucun lauréat du Prix Puskás de la FIFA n’a jamais eu à parcourir une telle distance pour marquer.

50

pour cent des nommés de l’édition 2019 ont marqué du pied gauche : Messi, Quintero, Rodriguez, Townsend et Zsori. Cette proportion est étonnamment élevée compte tenu du fait que les gauchers naturels ne représentent que 20 % de la population. Au total, 30 % des lauréats du Prix Puskás de la FIFA ont tiré du pied gauche, dont les deux derniers en date, Giroud et Salah.

37

ans, c’est l’âge auquel Zlatan Ibrahimovic a ravi le record de Giovanni van Bronckhorst pour devenir le doyen des nominés pour le Prix Puskás de la FIFA. Le Suédois est aussi le plus vieux lauréat (31 ans en 2013). Pour la première fois, quatre trentenaires figurent parmi les nominés : Ibrahimovic, Quagliarella (36), Rodriguez (32) et Messi (32).

18

ans, c’est l’âge qui fait de Zsori le plus jeune nominé pour le Prix Puskás de la FIFA à avoir marqué dans une compétition senior. L’attaquant de Debrecen n’était pas né lorsqu’Ibrahimovic, alors à Malmö, avait refusé d’effectuer un essai à Arsenal en précisant : "Zlatan ne passe pas d’auditions". Zsori espère maintenant surpasser Neymar, qui reste à ce jour le plus jeune lauréat de la récompense, à 19 ans et six mois.

11

des 110 nominations à ce jour ont concerné des joueurs argentins et brésiliens. Les deux pays sud-américains restent au coude-à-coude, grâce aux nominations de Lionel Messi et Matheus Cunha cette année. La France (8), l’Espagne (6), le Mexique (5) et la Suède (5) suivent à bonne distance.

10

comme le numéro que portaient quatre des nominés 2019 au moment de leur exploit : Messi, Quintero, Simpson et Townsend. Aucun autre numéro n’est apparu plus d'une fois. Grâce à Neymar, Wendell Lira et Salah, le numéro 11 compte déjà trois Prix Puskás de la FIFA, ce qui constitue un record.

7

nominations pour le Prix Puskás de la FIFA, tel est le record détenu par Lionel Messi... qui n’a pourtant jamais inscrit son nom au palmarès. Neymar (cinq) et Zlatan Ibrahimovic (quatre) sont les seuls autres joueurs à compter plus de deux nominations. Tous deux ont déjà remporté le prix.

6

buts sélectionnés pour le Prix Puskás de la FIFA ont été marqués en Premier League anglaise et en Liga espagnole. Les deux compétitions se partagent toujours le record des championnats, grâce à la présence de Messi et Townsend cette année. La Ligue des champions de l’UEFA reste le tournoi le mieux représenté (12 nominations) malgré son absence cette année, une première depuis 2014. La Coupe du Monde de la FIFA occupe la deuxième place, avec neuf nominations.

4,8

secondes, c’est tout le temps qui sépare le dégagement du gardien de Niamh Mailey dans la moitié de terrain de Cliftonville et le retour du ballon dans le but des Sion Swifts. Habituée des frappes longue distance, Simpson a décoché une volée puissante qui a traversé 15 joueuses et 45 mètres avant de terminer au fond des filets, sans rebond.

3

joueuses figurent parmi les dix nominés, une première : Ajara Nchout, Rodriguez et Simpson. Pour trouver trace de la présence de plusieurs joueuses, il faut remonter à 2013. À l’époque, Lisa De Vanna et Louisa Nécib-Cadamuro avaient été retenues.

Explorer le sujet

Articles recommandés

The FIFA Puskás Award Trophy

Prix Puskás de la FIFA

Votez pour le prix Puskás !

19 août 2019

FIFA Puskás Award winner Wendell Lira

The Best FIFA Football Awards

Wendell Lira : "Le Prix Puskás m’a sauvé la vie"

14 août 2019

The FIFA Puskás Award trophy

The Best FIFA Football Awards

Une décennie de joyaux pour le Prix Puskás

06 mai 2019

The Best : réaction de Mohamed Salah

The Best FIFA Football Awards™

The Best : réaction de Mohamed Salah

24 sept. 2018