The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

Prix Puskás de la FIFA

Le shoot de sa vie et le but de l’année pour Nchout ?

  • Ajara Nchout a inscrit un aussi beau qu’important en dernière minute
  • Son doublé contre la Nouvelle-Zélande a qualifié le Cameroun pour les huitièmes
  • Votez pour le Prix Puskás de la FIFA

Montpellier a vu passer de nombreux grands joueurs dans son histoire. L’un d’eux, un certain Roger Milla, y a laissé une empreinte particulière pour les buts qu’il y a inscrits pendant trois saisons, entre 1986 et 1989. Mais curieusement, ce n’est pas lui qui a inscrit le plus beau but camerounais au Stade de la Mosson.

Cet honneur revient peut-être à Ajara Nchout, à l’occasion de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. Aujourd’hui, sa réalisation contre la Nouvelle-Zélande le 20 juin 2019, est en lice pour recevoir le Prix Puskás de la FIFA.

Le contexte

Le Cameroun n’a pas démérité contre le Canada puis les Pays-Bas, mais les deux fois, il a dû s’incliner. Du coup, les Lionnes indomptables n’ont pas le choix pour leur dernier match du Groupe E contre la Nouvelle-Zélande : seule une victoire les qualifie pour le tour suivant en qualité d’un des meilleurs troisièmes. Ajara Nchout pense avoir fait le plus dur en ouvrant le score à l’heure de jeu d’un bel enchaînement au cœur de la défense kiwi. Mais ce but, un petit bijou technique, semble pourtant être inutile lorsqu'Aurelle Awona marque contre son camp à dix minutes du terme.

On joue la cinquième minute du temps additionnel et l’arbitre est sur le point de mettre un terme au débat et d’officialiser l’élimination des Camerounaises quand Nchout hérite d’un dernier ballon offensif...

Le but

Servie de la tête par Gabrielle Onguéné, elle élimine Ria Percival d’un crochet, entre dans la surface, refait le même geste technique sur la même défenseuse, et envoie un ballon enroulé au ras du poteau gauche d’Erin Nayler, à l’endroit parfait pour que la capitaine des Football Ferns Ali Riley ne puisse pas non plus intervenir.

La joie camerounaise est à l’image de l’importance du but : toutes les joueuses, banc compris, se jettent sur l’héroïne du jour, dont l’exploit vient d’envoyer les Lionnes en huitième de finale, où elles seront finalement battues par l’Angleterre. Les Camerounaises sortent de la compétition mais Nchout, elle, entre dans le livre d’or du tournoi.

Entendu…

"Nous avons prouvé que nous sommes des Lionnes._ (Sur le second but)_ Quand j'ai reçu le ballon devant la surface, je me suis dit que c'était la dernière occasion de notre vie : si je ratais, le match était fini. J'ai pris mon mal en patience, j'ai pris le temps de dribbler la défenseuse devant moi et j'ai croisé au deuxième poteau. Si tu as la pression, tu vas rater, il faut maîtriser le ballon. On a gagné à la camerounaise, ce n'est jamais terminé !"

Le but de l’année ?

À vous de le dire ! Vous avez jusqu’au lundi 1er septembre, minuit CEST pour faire entendre votre voix et désigner parmi les dix buts sélectionnés celui qui mérite de recevoir le Prix Puskás de la FIFA.

Prix Puskás de la FIFA

Lire également

Prix Puskás de la FIFA

Explorer le sujet

Articles recommandés

The FIFA Puskás Award Trophy

Prix Puskás de la FIFA

Votez pour le prix Puskás !

19 août 2019

FIFA Puskás Award winner Wendell Lira

The Best FIFA Football Awards

Wendell Lira : "Le Prix Puskás m’a sauvé la vie"

14 août 2019