The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

The Best FIFA Fooball Awards

Sept merveilles du monde en lice pour The Best

  • Tous les candidats au titre The Best – Joueur de la FIFA ont disputé Russie 2018
  • Sept d'entre eux ont atteint les demi-finales de la Coupe du Monde

  • Tous ont remporté une médaille ou un trophée

La Coupe du monde étant le point d'orgue du calendrier footballistique, il n'est guère surprenant que tous les candidats en lice pour le titre The Best – Joueur de la FIFA aient participé à Russie 2018.

Toutefois, les postulants dont les exploits sur les pelouses russes ont été récompensés par une médaille ou un trophée bénéficient d'un atout de poids dans la course au prix qui sera remis à Londres le 24 septembre. Nous nous penchons ici sur les sept joueurs dans cette position.

© Getty Images

Kevin De Bruyne (Belgique)

Le moment clé

Bien connu de ses supporters pour son efficacité dévastatrice, De Bruyne a signé le but de la victoire sur le Brésil d'une frappe explosive qui a laissé la planète football sans voix.

Entendu…

"C'est un meneur de jeu moderne. Certains ralentissent le tempo, tandis que Kevin est capable de l'accélérer. Son niveau d'exécution est exceptionnel et il se montre particulièrement performant dans le dernier tiers du terrain" - Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique

La stat

Seuls trois joueurs ont délivré plus de passes clés que les 77 de De Bruyne en Russie.

© Getty Images

Antoine Griezmann (France)

Le moment clé

Brillant tout au long du tournoi sur les coups de pied arrêtés, il a été l'homme du match de la finale en ouvrant le score pour lancer la France vers la victoire 4:2 sur la Croatie.

Entendu…

"Le fait qu'il ait déjà accompli de très belles choses, sa qualité, son standing peuvent désormais peser dans son statut de candidat crédible" - Alain Giresse, ancien international français, sur les chances de Griezmann de remporter le titre

La stat

Griezmann a inscrit pas moins de huit buts dans ses sept derniers matches internationaux à élimination directe.

© Getty Images

Eden Hazard (Belgique)

Le moment clé

Hazard a usé de son remarquable jeu de jambes pour glisser un centre millimétré du gauche, son "mauvais" pied, à Marouane Fellaini qui a conclu en égalisant face au Japon. Sa créativité et sa précision en font une pièce essentielle du dispositif belge.

Entendu…

"Il a des qualités extraordinaires. Il réussit des gestes incroyables. Il ne se laisse pas déstabiliser. Il est très solide sur ses jambes et il est extrêmement difficile de lui prendre le ballon. Pour moi, c'est un joueur complet" - Thomas Meunier, un de ses coéquipiers chez les Diables Rouges

La stat

Hazard affiche le plus grand nombre de dribbles réussis, 40 au total, en Coupe du Monde.

© Getty Images

Harry Kane (Angleterre)

Le moment clé

Son but de la tête dans les arrêts de jeu lors de l'entrée en lice de l'Angleterre contre la Tunisie a donné le ton du bon parcours des Three Lions dans le tournoi et témoigné de son statut d'homme-providence de l'équipe.

Entendu…

"Il possède toutes les qualités d'un attaquant de calibre mondial. Il a énormément apporté à l'équipe anglaise, non seulement en tant que buteur, mais aussi par sa mobilité qui crée de nombreuses occasions pour ses coéquipiers" - Marta, attaquante brésilienne

La stat

Soulier d'Or adidas du tournoi, Harry Kane a inscrit six buts en seulement six tirs cadrés.

© Getty Images

Kylian Mbappé (France)

Le moment clé

S'il est l'auteur du quatrième but de la finale, c'est surtout sa prestation étincelante devant l'Argentine qui a conquis le monde et restera gravée dans les annales.

Entendu…

"Je ne le connaissais pas à l'époque. Depuis, il a beaucoup joué pour la France et en Ligue des champions. C'est un joueur différent aujourd'hui, une star pour les quinze prochaines années, et je pense qu'il peut même s'améliorer" - Kevin De Bruyne, qui avait avoué ne pas connaître Mbappé quand Monaco a éliminé Manchester City de la Ligue des champions de l'UEFA en 2017

La stat

Le lauréat du prix du Jeune Joueur de la FIFA est devenu le buteur le plus précoce en finale de la Coupe du Monde après Pelé en 1958.

© Getty Images

Luka Modric (Croatie)

Le moment clé

Nous pourrions citer son but splendide contre l'Argentine ou sa performance impeccable de métronome du milieu du terrain en demi-finale. Nous avons préféré retenir la détermination dont il a fait preuve en marquant dans la séance de tirs au but face au Danemark, quelques minutes après avoir manqué un penalty en prolongation. Cela en dit long sur la force de caractère du vainqueur du Ballon d'Or adidas.

Entendu…

"Nous aimons tous le football et nous savons que Modric est un joueur extraordinaire. Comme nous sommes un petit pays, Luka ne reçoit pas l'attention qu'il mérite. C'est l'un des meilleurs footballeurs du monde" - Dejan Lovren, international croate

La stat

Nul n'a couvert plus de terrain que Luka Modric, qui a parcouru 29,77 km balle au pied pendant la Coupe du Monde.

© Getty Images

Raphaël Varane (France)

Le moment clé

Son but de la tête en quart de finale contre l'Uruguay. Blâmé pour avoir été pris en défaut par la tête victorieuse de Mats Hummels il y a quatre ans, Varane a remis les pendules à l'heure au même stade de la compétition en Russie, avant de livrer une impressionnante prestation en défense pour assurer la victoire.

Entendu…

"Comme Dembélé me l'a dit, j'ai bouclé la boucle" - Varane à propos des compliments de son coéquipier Ousmane Dembélé pour sa saison exceptionnelle

La stat

Varane est le onzième joueur à remporter la Coupe du Monde et la Ligue des Champions de l'UEFA lors d'une même saison. Sept étaient Allemands et pensionnaires du Bayern Munich, vainqueur de la compétition européenne en 1974. Les quatre autres, dont le Français Christian Karembeu en 1998, ont réussi le doublé alors qu'ils évoluaient au Real Madrid.

Articles recommandés

The Best FIFA Football Awards

Cinq mondialistes à la loupe

27 juil. 2018

But du Tournoi Hyundai

Le chef d'œuvre de Pavard élu But du Tournoi

25 juil. 2018