The Best FIFA Football Awards™

Lundi 24 septembre 2018, Londres

The Best FIFA Football Awards

Lerch atteint les sommets sans tarder

© Getty Images
  • Pour sa première saison à Wolfsbourg, Lerch remporte le doublé coupe-championnat
  • Il a également mené les Wölfinnen en finale de la Ligue des champions
  • Nominé pour The Best - Entraîneur de l'année

Un doublé coupe-championnat et une finale de Ligue des champions féminine de l’UEFA : difficile de rêver meilleurs débuts pour une première saison en tant qu’entraîneur. En guise de cerise sur le gâteau, Stephan Lerch a récemment appris qu'il figurait parmi les dix candidats au titre The Best – Entraîneur de la FIFA pour le football féminin.

"Je suis extrêmement fier. C’est un grand honneur pour moi d’intégrer ce cercle prestigieux. Personnellement, je me considère comme le représentant de mon équipe, de mes adjoints et de l’équipe derrière l’équipe. La saison passée, nous avons fait de l’excellent travail ensemble", explique Lerch à FIFA.com. "Je ne suis pas près d’oublier les 12 derniers mois. J’ai vécu des émotions très fortes. Il y a eu des hauts, mais aussi quelques bas."

À l’heure du bilan, Lerch et ses Wölfinnen peuvent avoir le sourire. Vainqueurs 3-2 aux tirs au but en finale de la Coupe d’Allemagne, ils ont également offert au VfL sa cinquième Bundesliga, au terme d’un duel haletant face au Bayern Munich.

"Chaque compétition était différente", poursuit le technicien de 34 ans. "Il y a eu la victoire aux tirs au but en Coupe d’Allemagne et je me souviens encore de ce que j’ai éprouvé lorsque nous avons appris que nous étions mathématiquement assurés de remporter le championnat. Je ne l’oublierai jamais. Ce sont des moments très particuliers car ils prouvent que vous avez réalisé du bon travail sur le long terme."

En revanche, la finale de la Ligue des champions féminine a laissé un goût amer aux Wölfinnen. "Le match de Kiev a aussi été très riche en émotions. La finale est allée en prolongation mais, cette fois, le destin ne nous a pas souri. Au cours des jours et des semaines suivantes, il a fallu digérer cet échec", admet-il.

Lerch en bref

  • Né le 10 août 1984
  • Ancien pensionnaire du centre de formation de l’Eintracht Francfort, il a porté les couleurs des U-23 de Darmstadt 98.
  • Il a rejoint le VfL Wolfsbourg à l’été 2013 en tant qu’entraîneur de l’équipe réserve ; deux ans plus tard, il est devenu entraîneur adjoint de l’équipe féminine.
  • Professeur de biologie et de sport
  • Il est devenu entraîneur de l’équipe féminine en 2017.

Avec cette nomination, Lerch marche sur les traces de son prédécesseur à Wolfsbourg, Ralf Kellermann, nominé en 2013, avant de décrocher le titre d’Entraîneur de la FIFA pour le football féminin l’année suivante. "Nous avons beaucoup de bons entraîneurs en Allemagne, qui exercent une influence positive sur le développement du football féminin. Personnellement, je suis très heureux de travailler dans ce domaine. On peut dire que l’Allemagne a la chance de disposer de nombreux entraîneurs de qualité, mais il faut toujours essayer de progresser. Il n’est pas question de nous reposer sur nos lauriers. Nous sommes sur la bonne voie et j’espère que nous poursuivrons nos efforts."

La saison dernière, le natif de Darmstadt a prouvé que le VfL Wolfsbourg était, lui aussi, sur la bonne voie. Le 16 septembre, Wolfsbourg entamera la défense de son titre en Bundesliga face au 1. FFC Francfort. "Globalement, nous avons l’ambition de proposer un jeu offensif et spectaculaire", annonce-t-il. "Nous voulons tout donner sur le terrain. C’est très important à nos yeux. Je souhaite que mes joueuses dominent la possession de balle, afin de se créer un maximum d’occasions. C’est ainsi que nous ferons la différence. Toute l’équipe a soif de victoire et le groupe me semble animé par un excellent état d’esprit."

Lerch à propos de Pernille Harder, nominée pour The Best - Joueuse de la FIFA

  • Elle est techniquement très forte, elle sait s’imposer dans les duels et elle excelle aussi bien dans le jeu aérien qu’à la finition.
  • Défensivement, elle fait preuve d'une bonne agressivité et elle est difficile à passer.
  • Elle est très ambitieuse, mais elle fait toujours passer l’équipe en premier.
  • Elle sait se mettre systématiquement au service des autres. Elle n’hésite pas à se sacrifier pour le collectif.

Articles recommandés

THE BEST FIFA FOOTBALL AWARDS™

Wiegman, cinq étapes d'une ascension

29 août 2018

The Best FIFA Football Awards

Ernesto Valverde face à l'objectif

28 août 2018

The Best FIFA Football Awards

Les métamorphoses de Vadão

25 août 2018

THE BEST FIFA FOOTBALL AWARDS™

Vilda vu par Vilda

17 août 2018

The Best FIFA Football Awards

Deux trophées, mais un triplé pour Hayes

14 août 2018