The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Jeudi 17 Décembre 2020

The Best FIFA Football Awards

Lerch, l'optimisme récompensé

Stephan Lerch, head coach of VfL Wolfsburg 
© Getty Images

Vivre dans l’ici et le maintenant, tout en tirant le meilleur parti de chaque situation : la philosophie de Stephan Lerch est loin d’être évidente en cette année 2020, mais il a su la maintenir. La saison passée, le technicien a décroché le doublé championnat-coupe d’Allemagne avec le VfL Wolfsbourg, n’échouant qu’en finale de la Ligue des champions féminine de l'UEFA, face à l’Olympique Lyonnais. Et malgré les vents contraires, l’entraîneur de 36 ans a su maintenir intact le moral de son équipe.

"En tant qu’entraîneur, on a moins d’influence quand on ne côtoie pas directement les joueuses. C’est à travers l’interaction qu’on existe et, en l’occurrence, celle-ci n'était plus là. Nous devions trouver d’autres moyens de communiquer. Nous avons beaucoup travaillé avec le site interne du club, en essayant de solliciter les joueuses au maximum et de les tenir continuellement informées. Nous leur avons adressé les programmes d’entraînement et avons tenté de leur présenter les choses de façon positive", explique Lerch en analysant le défi qu'a représenté la pandémie.

"Outre l’évolution du Coronavirus, il y a eu des incertitudes concernant la façon dont la saison allait se poursuivre. Dans ce cas, il faut à la fois rester calme et continuer à nourrir l’espoir chez les joueuses. Notre souhait était de reprendre les matches et de terminer la saison. Et c'est ce qui est arrivé. Transmettre de la positivité, c’est quelque chose qu'on peut faire en tant qu’entraîneur. Ne jamais perdre l’optimisme, le défi n’a pas été mince."

La fin d'une ère

La collection de trophées du technicien allemand pourrait bientôt encore s’enrichir. L’entraîneur du VfL figure pour la deuxième fois parmi les candidats au prix The Best – Entraîneur de la FIFA pour le football féminin après 2018. Cinq ans plus tôt, son prédécesseur, Ralf Kellermann, s’était déjà fait une place parmi les candidats, avant de décrocher le titre d’Entraîneur de la FIFA pour le football féminin l’année suivante, en 2014.

"Bien sûr, je me réjouis de faire à nouveau partie de ces nominés. Cela vient récompenser le bon travail effectué et les succès engrangés au long cours. Je tiens cependant à préciser que cette nomination, je l’accepte au nom de toutes les personnes qui travaillent pour l’équipe", estime Lerch, devenu l’entraîneur principal en 2017. "Nos performances sur le terrain sont uniquement le résultat d’un travail collectif. Je suis le représentant d'un groupe, même si j’ai bien entendu joué ma part dans l’affaire. Quel que soit le verdict, le seul fait de figurer dans cette liste constitue quelque chose de spécial."

La saison 2020/2021 sera pourtant sa dernière sur le banc des Wölfinnen. En 2013, il avait pris les rênes de la deuxième équipe féminine de Wolfsbourg, avant d'occuper le poste de directeur sportif du centre de formation jusqu’à son arrivée sur le banc. "Mais ce n'est pas encore fini, il nous reste quelques mois. J’espère que quelques beaux moments nous attendent encore", tempère-t-il. "Les temps forts de ma jeune carrière d’entraîneur, ce sont bien sûr les deux finales de Ligue des champions de l’UEFA. Elles sont inoubliables, même si nous n’avons pas eu la chance d’en décrocher une à ce jour. J’ai connu tellement de moments forts, comme la première fois où j’ai soulevé le trophée de champion en tant qu’entraîneur. Mais il ne faut pas non plus oublier tous les petits instants de vie avec le groupe", conclut-il.

Votez pour The Best - Entraîneur de l'année pour le football féminin 2020 

Lire également

Votez pour The Best - Entraîneur de l'année pour le football féminin 2020 

Lerch à propos de Pernille Harder, nominée pour The Best - Joueuse de la FIFA

"À mes yeux, Pernille est l’une de nos joueuses les plus complètes, surtout dans le domaine offensif, où il faut savoir se distinguer aussi bien en marquant des buts qu’en participant au jeu. Elle possède d’énormes qualités sur le plan technique, c’est son gros point fort. Elle est aussi très douée dans l’orientation, la vision et la perception du jeu. Où dois-je me placer, comment dois-je me positionner, dans quel espace dois-je m’engager pour être impliquée sur l’action suivante... Ce sont des qualités peu communes. Naturellement, elle possède aussi une excellente finition devant le but. Sur le plan du caractère, elle place la réussite de l’équipe au-dessus de tout. Et ça non plus, ce n’est pas banal. Elle a toujours appliqué cette devise, tout le temps qu’elle a passé au VfL Wolfsbourg. Elle vise le succès maximum et donc elle donne tout, pour elle et pour l'équipe."

Stephan Lerch, head coach of Wolfsburg poses with the trophy following the Women's DFB Cup final 
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés

Diego Forlan is being greeted during the Legends Football Match 

The Best FIFA Football Awards™

Schelin, Forlan et Mondragon annoncent leurs favoris

07 déc. 2020

Dzsenifer MAROZSAN 

The Best FIFA Football Awards

Marozsan toujours en quête de trophées

06 déc. 2020

Hedvig Lindahl of Sweden celebrates.

The Best FIFA Football Awards

Lindahl, du rêve d'enfance à la réalité

05 déc. 2020

Head Coach Anna Signeul, FIN 

Football Féminin - Finlande

Retrouvailles spéciales pour Signeul

29 nov. 2020