The Best FIFA Football Awards™

Lundi 24 septembre 2018, Londres

The Best FIFA Football Awards™

Marta, l'étoile qui n'en finit pas de briller

  • Marta en course pour The Best - Joueuse de la FIFA
  • C'est sa 14ème nomination pour le prix individuel féminin
  • Marta : "C'est un grand moment pour moi d'être encore parmi les dix"

À 32 ans, Marta n’est pas l’aînée des joueuses retenues pour le prix The Best - Joueuse de la FIFA 2018. Elle a notamment un an de moins que la milieu de terrain américaine Megan Rapinoe. Mais en termes de trajectoire au plus haut niveau, difficile de trouver un CV aussi garni que celui de la Brésilienne.

C'est la 14ème fois que la buteuse de la Seleçao est nominée pour la récompense individuelle suprême du football féminin. A 12 reprises, elle a même été dans la liste des trois finalistes, pour décrocher cinq fois le trophée.

La longévité de Marta est impressionnante et il suffit de quelques exemples pour bien la mesurer. Quand la joueuse de Dois Riachos s’est invitée pour la première fois parmi les trois meilleures joueuses du monde, en 2004...

  • _la Norvégienne Ada Hegerberg, l’une de ses concurrentes actuelles, n’avait que neuf ans _
  • trois Coupes du Monde Féminines de la FIFA allaient avoir lieu jusqu’à aujourd’hui
  • dans le football masculin, le Brésil allait remporter trois titres, via Ronaldinho Gaúcho en 2004 et 2005, suivi de Kaká en 2007
  • Ni Cristiano Ronaldo ni Lionel Messi n’avaient encore été retenus dans la liste finale, ce qui arriverait en 2007.

Autant dire que Marta a traversé les époques...

Cette année, la sociétaire d’Orlando Pride a deux atouts dans sa manche. Au mois d’avril, elle a emmené son équipe nationale jusqu’à un nouveau titre en Copa América, au Chili. Invaincues, les Verdeamaralhas ont inscrit 31 buts et en ont encaissé à peine deux.

Lors de cette campagne spectaculaire, Marta a marqué seulement un but, mais elle a joué un rôle décisif dans la construction. Bia a inscrit six buts, Cristiane et Mônica quatre chacune, et Andressa et Debinha trois.

En NWSL, le championnat féminin américain, elle a démontré tout au long de la saison que les gardiennes adverses avaient intérêt à se méfier d’elle. Orlando s’est hissé jusqu’en demi-finale, où il a subi la loi de Portland Thorns, le futur champion.

Marta a marqué 13 buts en 2017, devenant ainsi la deuxième meilleure buteuse de la compétition derrière l’Australienne Samantha Kerr (17), également retenue pour The Best cette année. Au classement des meilleures passeuses, elle pointe également au deuxième rang, avec six unités, trois de moins que la Japonaise Nahomi Kawasumi.

Malgré ces belles statistiques, l’intéressée s’est dite surprise par sa nomination parmi les finalistes. "Je n’y croyais pas", a-t-elle affirmé sur le site de la CBF. "C’est toujours spécial pour moi de figurer parmi les dix meilleures. En soi, c’est déjà beau."

Explorer le sujet

Articles recommandés

The Best FIFA Football Awards™

The Best selon Marta

31 mai 2018

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Souvenirs de Coupe du Monde : Marta

07 juin 2015

Football féminin

Le Top 3 de Marta

11 sept. 2015

The Best FIFA Football Awards™

Les chiffres parlent pour Kerr 

15 août 2018

The Best FIFA Football Awards™

Rapinoe : "Je n'ai jamais été aussi performante"

13 août 2018

The Best FIFA Football Awards™

The Best : Et maintenant ?

10 août 2018

The Best FIFA Football Awards™

Lyon, fabrique de champions

09 août 2018

The Best FIFA Football Awards™

Les nominés pour les The Best - FIFA Football Awards 2018 connus

24 juil. 2018