The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Lundi 23 septembre 2019, Milan

France

Mbappé : "Je veux soulever tous les trophées qu’il me manque"

Kylian Mbappe of Paris Saint-Germain looks on 
© Getty Images
  • Mbappé figure dans le FIFA/FIFPro World 11 2019
  • L'attaquant se considère comme un véritable passionné
  • Le PSG affronte le Real Madrid en Ligue des champions de l’UEFA

Champion du monde lors de Russie 2018, triple champion de France avec le Paris Saint-Germain et Monaco ou encore membre du FIFA/FIFPro World 11 à deux reprises, en 2018 et 2019, Kylian Mbappé affiche déjà un impressionnant palmarès à seulement 20 ans.

Jamais rassasié, le prodige français se confie à FIFA.com et évoque ses prochains défis.

Kylian, votre éclosion au plus haut niveau a été très précoce. Qu'est-ce qui vous a permis de garder la tête sur les épaules ?

La gagne ! Nous avons remporté la Coupe du Monde, c’était incroyable. Mais trois semaines plus tard, la Ligue 1 et la Ligue des champions ont repris. Il n’y a pas de répit. Pour enchaîner les succès, il faut maintenir ce niveau d’exigence. Sans cette envie de gagner, on finit par se reposer sur ses lauriers. Mais quand la motivation est là, chaque match devient une opportunité pour progresser.

Quels sont vos prochains objectifs ?

Une nouvelle couronne mondiale, bien sûr. Mais je veux avant tout soulever tous les trophées qu’il me manque, notamment la Ligue des champions. C’est la compétition de clubs qui fait rêver tous les footballeurs. J’ai la chance de connaître des joueurs qui l’ont déjà gagnée. Je les observe et j’apprends auprès d’eux afin de pouvoir, je l’espère, décrocher ce titre un jour.

Cela fait plusieurs années déjà que le PSG vise un sacre en Ligue des champions, sans jamais y parvenir. Est-ce une pression supplémentaire pour les joueurs ?

Non. C’est un objectif pour 32 clubs. Il y aura donc 31 déçus à la fin de la saison. Nos précédentes campagnes nous ont montré que nous devons d’abord nous concentrer sur nous-mêmes. Cet été, il y a eu plusieurs changements, positifs pour ma part. Mais nous devons avancer et travailler sereinement. Nous avons de grands joueurs. Le but est de bâtir un véritable collectif et c’est ce que nous sommes en train de faire.

En quoi avez-vous évolué depuis vos débuts professionnels ?

J’ai mûri. J’ai acquis de l’expérience. Les succès et les échecs m’ont beaucoup appris. Je vais construire ma carrière sur les dix ou 15 prochaines années. Pour l’instant, je creuse les fondations. Je vais poursuivre ainsi et je verrai bien jusqu’où j’irai.

Votre sacre mondial en 2018 a-t-il changé votre vie ?

Sans aucun doute. Nous avons rassemblé tout un pays. Tout le monde nous connaît et l’intérêt autour de nous est bien plus important car nous avons réalisé de bonnes choses. Ce n’est pas toujours facile, mais nous nous adaptons.

Vous êtes né après le titre des Bleus en 1998. Votre sélectionneur, Didier Deschamps, était l’un des piliers de cette génération. Que vous évoque le personnage ?

C’était tout simplement le capitaine. Il a réussi l’exploit inédit de remporter la Coupe du Monde à la fois comme joueur et comme entraîneur. Il constitue un modèle pour moi. Je suis heureux de côtoyer des personnes qui ont marqué l’histoire du football.

France's midfielder Kylian Mbappe (L) and France's coach Didier Deschamps pose with the 2018 World Cup trophy 
© AFP

Êtes-vous un passionné de football ou essayez-vous de décrocher après un match ?

Pour moi, le football n’est pas un travail. Devenir joueur professionnel était un rêve, que je vis désormais tous les jours. Je regarde tous les matches de tous les championnats, sans jamais m’en lasser. J’adore ça !

Explorer le sujet