The Best FIFA Football Awards™

Lundi 24 septembre 2018, Londres

The Best FIFA Football Awards™

Pavard, l’œuvre d’art venue de nulle part

En attendant la cérémonie des The Best FIFA Football Awards le 24 septembre, FIFA.com passe en revue tous les buts nominés pour le Prix Puskás de la FIFA. Gros plan sur la demi-volée incroyable de Benjamin Pavard.

"Benjamin Pavard, il vient de nulle part." Les premiers mots de la chanson que les supporters de la France ont composée pour lui résument bien la pensée générale lorsque le sélectionneur Didier Deschamps a appelé pour la première fois le défenseur de Stuttgart en sélection.

Quasiment inconnu en France avant de s’exiler en Allemagne en 2015, il n’a mis que quelques sélections à gagner sa place, pour aborder la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 en tant que latéral droit titulaire. Lors du huitième de finale contre l’Argentine, c’est encore en arrivant de nulle part qu’il est définitivement entré dans les cœurs tricolores…

On joue la 57ème minute ce 30 juin 2018 à Kazan, et les Bleus, malgré une nette domination, sont menés 1-2, et Pavard n’est pas irréprochable sur les deux buts albicelestes, venus de son côté. Lancé par Blaise Matuidi en profondeur sur l’aile gauche, l’autre latéral Lucas Hernandez, qui centre à l’aveugle depuis la ligne de but. Trop haut pour Olivier Giroud au premier poteau, trop long pour Antoine Griezmann au point de penalty, et trop fort pour Kylian Mbappé au deuxième.

Les millions de téléspectateurs qui suivent l’action en direct - et vous-même si vous regardez la vidéo ci-dessus - ne voient plus aucun Français à l’écran. Arrive alors Benjamin Pavard, de nulle part…

Force de caractère

Le latéral a suivi l’action, se penche, et reprend le ballon en demi-volée pour l’expédier, avec une trajectoire de rêve qui fait revenir le ballon au ras du poteau opposé, au-delà des gants de Franco Armani. "C’est exceptionnel. Je vois Hernandez, arrière gauche, partir entre deux défenseurs. Il centre en retrait, et là c’est l’autre latéral qui est là pour la mettre !", décrivait Matuidi au micro de FIFA.com à l’issue de la rencontre, comme s’il avait du mal à y croire en se repassant l’action. "Incroyable de réussir à la prendre comme ça, surtout avec ce ballon qui rebondit. Benjamin a eu cette force de caractère, il nous a remis dans le match."

Les Français reviennent à égalité, marqueront deux buts supplémentaires pour se qualifier et se lancer sur la route du titre mondial. Ce bijou de Pavard restera l’un des moments les plus marquants de l’épopée tricolore et, surtout, le But du Tournoi pour les utilisateurs de FIFA.com.

Sera-t-il également le vainqueur du Prix Puskás de la FIFA ? A vous de le dire :

Lire également

Prix Puskás : Votez maintenant !

Entendu…

"Le ballon arrive, fait un rebond. Je ne me pose pas de question, j’essaie de me coucher pour ne pas qu’elle s’envole au-dessus du but. Je cherche à la mettre du côté d’où elle vient. C’est ce que les attaquants m’ont toujours dit de faire. J’y vais sans réfléchir, et quand je la vois rentrer… Ce n’est que du bonheur."
Benjamin Pavard

"Benjamin est quelqu'un de très adroit dans cet exercice. On l'a vu dans des exercices à l'entraînement, on a vu qu'il était capable. Il a une bonne position pour frapper. Même si ce n'est pas ce que je lui demande en particulier, c'est un très bon défenseur, qui est capable de faire des choses sur le plan offensif en marquant ou en faisant des passes décisives."
Didier Deschamps

"Là où il la met, c’est parfait. C’est au bon moment, la technique était bonne. Tout était beau, tout était juste."
Paul Pogba

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Pavard et Hernandez, latéraux surprises

13 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le chef d'œuvre de Pavard élu But du Tournoi

25 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Un but qui fait parler de Pavard

30 juin 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : France 4-3 Argentine

30 juin 2018