The Best FIFA Football Awards™

The Best FIFA Football Awards™

Jeudi 17 Décembre 2020

The Best 2020

Pogačar, entre petite reine et sport roi

POGACAR Tadej (SLO), winner of the Tour de France
© imago images
  • Tadej Pogačar est une star du cyclisme
  • Avant d'opter pour le vélo, il a longtemps joué au football
  • Il donne son pronostic pour The Best

"Remporter le tour de France pour un cycliste, c’est probablement comme gagner une Coupe du Monde pour un footballeur. Triompher dans ce genre de grands évènements procure, pour un sportif, la meilleure sensation du monde. C’est l’aboutissement de votre travail et le fruit de votre motivation." Ces paroles sont celles de Tadej Pogacar, au micro de FIFA.com. Et c’est l’expérience qui parle.

Le Slovène a écrit l’histoire de son sport en septembre dernier. A seulement 21 ans, ce génie du cyclisme est devenu le plus jeune vainqueur de la Grande Boucle depuis 1904. Pour en arriver là, on serait tenté de croire que Pogačar s’est consacré à sa discipline dès son plus jeune âge. En réalité, c’est par le football que tout a débuté.

"Je ne me rappelle plus de quand et comment tout a commencé. Ce que je sais, c’est que je prenais énormément de plaisir à jouer que ce soit lors des matches ou des entraînements. J’ai pratiqué quelques années, puis le vélo est venu concurrencer le football. J’ai dû faire un choix, et j’avoue qu’il a été très difficile à faire", explique Pogačar.

Au regard de son début de carrière, il faut croire que sa décision d’opter pour le vélo a été la bonne. Pour autant, pas question pour Pogačar de faire une croix définitive sur son premier amour : "Je joue encore volontiers, dès que le temps me le permet, hors de la saison de cyclisme", avoue-t-il. "Sans être un grand footballeur, je ne me débrouille pas trop mal : je suis meilleur en défense qu’en attaque."

Bien sûr, entre les entraînements et les courses, le vélo occupe la majeure partie de l’année, mais Pogačar a la parade : les écrans. "J’aime revisionner des buts ou revoir des beaux matches", confie-t-il. "Et puis, il y a la Playstation : je joue beaucoup à FIFA !"

C’est l’équipe de Manchester City dont il prend alors le plus souvent le contrôle. Et c’est l’une de ses stars, que Tadej Pogačar, espère voir couronné à la cérémonie des The Best FIFA Football Awards 2020. "Moi; je voterais Kevin de Bruyne. Il a fait une belle saison à la fois sous le maillot des Citizens et de la Belgique. J’aime tout simplement sa façon de jouer."

Tadej Pogacar
© imago images

Oblak, évidemment

En l’occurrence, si cyclisme et vélo sont a priori deux disciplines qui n’ont rien à voir, ce genre de trophée les rapproche. Aux récompenses The Best comme dans une grande course cycliste à étapes, il s’agit de récompenser le vainqueur pour une prestation individuelle d’ensemble, dans l’exercice de sports fondamentalement collectifs.

"Ce sont effectivement des paradoxes de nos sports", constate le leader d'UAE Emirates. "Et en ce qui concerne le cyclisme, je n’aime pas cet aspect des choses. Je n’aurais jamais gagné le Tour de France sans l’aide de mes coéquipiers. Ils ont tout fait pour que je puisse l’emporter. Il aurait été juste qu’ils soient sur le podium avec moi."

Certes, les équipes respectives des lauréats des trophées The Best ne monteront pas non plus sur la scène lors de la cérémonie du 17 décembre. Ils seront néanmoins nombreux à repartir avec des prix, puisque huit catégories seront sujettes à récompense, parmi lesquelles celle du Gardien de But de la FIFA 2020. Et en l’espèce, la préférence du Slovène ne faire guère de surprise.

"J’espère que Jan va l’emporter (Oblak. seul Slovène candidat à un Prix aux The Best FIFA Football Awards 2020). Il mérite en tout cas d’être parmi les finalistes car il est assurément parmi les meilleurs gardiens du monde. Je ne l’ai encore jamais rencontré, mais je serais ravi de faire sa connaissance", conclut-il.

Tadej Pogacar
© imago images

Explorer le sujet

Articles recommandés