Les déclarations
© AFP

Dunga, sélectionneur du Brésil
"C'était un match très difficile. Comme toujours, le Cameroun nous a posé énormément de problèmes. Ils ont très bien défendu, en ne laissant que très peu d'espaces à nos attaquants. Rafael Sobis a gagné sa place pendant la semaine, en réalisant de très bonnes choses à l'entraînement. Nous nous attendions à un match physique et Rafael sait tirer son épingle du jeu dans des situations comme celles-ci. Si nous voulons gagner la médaille d'or, nous devons être capables de battre n'importe quelle équipe."

Rafael Sobis, attaquant du Brésil
"Nous avons appris à faire bloc dans les matches difficiles, ce qui prouve que notre équipe commence à prendre forme. Nos joueurs axiaux ont une nouvelle fois fait la preuve de leurs qualités. Nous avons la chance d'avoir de nombreuses options à chaque poste."   

Martin Ndtoungou, sélectionneur du Cameroun 
"Nous ne sommes pas venus uniquement pour défendre, mais il ne faut pas oublier que nous avions le Brésil en face de nous. Mes garçons ont bien joué. Nous avons eu la malchance de perdre rapidement un joueur sur blessure. En deuxième mi-temps, nous nous sommes retrouvés à dix contre onze. Jouer en infériorité numérique contre le Brésil et arriver jusqu'à la prolongation, c'est déjà un exploit. Si nous avions été au complet, la fin de match aurait sans doute été différente. Je suis fier de mes joueurs. Ces garçons sont appelés à former la base de l'équipe qui disputera les éliminatoires de la Coupe du Monde 2010."