Obligation de libérer les joueurs de moins de 23 ans
© Foto-net

Le juge unique de la Commission du Statut du Joueur de la FIFA, Slim Aloulou (Tunisie), a décidé aujourd'hui 30 juillet 2008 que tous les clubs avaient l'obligation de mettre leurs joueurs de moins de 23 ans à la disposition des équipes nationales pour le Tournoi Olympique de Football masculin. Hier, le Comité d'Urgence de la FIFA s'était quant à lui également prononcé dans ce sens.

Cette décision fait suite à la requête formulée par la Fédération Allemande de Football au nom de son club affilié du FC Schalke 04, et aux requêtes formulées directement par le FC Schalke 04, le SV Werder Brême et le FC Barcelone. Le juge unique, en s'appuyant sur la situation des joueurs de ces clubs, a estimé qu'il fallait statuer sur la question de la mise à disposition de tous les joueurs de moins de 23 ans.

Ainsi, le juge unique a affirmé qu'il n'est pas pertinent en l'espèce de prendre comme référence le Calendrier international des matches coordonné pour décider si les clubs sont dans l'obligation ou non de mettre leurs joueurs à disposition pour le Tournoi Olympique de Football masculin.

En effet, au vu de l'usage établi (depuis 1998, les clubs ont toujours accepté de libérer leurs joueurs de moins de 23 ans pour cette compétition), il a estimé qu'il était justifié d'invoquer l'existence d'un droit coutumier, point que le Comité d'Urgence a également mentionné dans sa décision.

Par ailleurs, le juge unique a pris en considération cette décision du Comité d'Urgence qui souligne que le Congrès de la FIFA 1988 avait établi que tous les joueurs de moins de 23 ans étaient éligibles pour le Tournoi Olympique de Football masculin. Le Comité d'Urgence a également rappelé que ce principe avait été confirmé lors du Congrès de la FIFA en 2006.

En dernier lieu, le juge unique a ajouté que participer aux Jeux Olympiques demeure une chance unique pour tout sportif, quelle que soit la discipline, et qu'il n'est pas justifiable d'empêcher un joueur de participer à un tel événement si son équipe représentative est qualifiée.

Cette décision a été notifiée aux parties aujourd'hui 30 juillet 2008.