L’heure de vérité à Shanghai
© AFP

Le sort du Groupe A du Tournoi Olympique de Football Masculin pourrait commencer à se dessiner dès dimanche, lors de la deuxième journée qui se déroulera à Shanghai. L'Argentine, qui y affrontera l'Australie, tentera en effet de se qualifier directement pour les quarts de finale. Ensuite, la Côte d'Ivoire jouera son avenir face à la Serbie. Une défaite serait synonyme d'élimination pour les Africains.

Les matches
Argentine - Australie, 10 août, 17h00 (heure locale)
Serbie - Côte d'Ivoire, 10 août, 19h45 (heure locale)

Le contexte
Pour la sélection albiceleste, emmenée par Lionel Messi, le scénario est simple : après avoir disposé de la Côte d'Ivoire, une victoire contre l'Australie la qualifierait automatiquement pour les quarts de finale. De leur côté, les protégés de Graham Arnold espèrent créer la surprise grâce au solide bloc défensif qui leur a permis de tenir en échec la Serbie.

Lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006, la Côte d'Ivoire avait battu la Serbie et Monténégro (3:2). Deux ans plus tard, les deux équipes se retrouvent avec l'espoir de remporter leur premier succès du tournoi. Les hommes de Gérard Gili, bien que derniers du Groupe A, ont prouvé leur potentiel lors du premier match. Les Serbes, emmenés par Zoran Tosic, viseront une victoire qui les rapprocherait des quarts de finale.

Le joueur à suivre
Même s'il n'a pas réussi à inscrire son premier but dans le tournoi, Gervinho, attaquant et capitaine des Elép hants, a réalisé un grand match face à l'Argentine. Le sociétaire du Mans, dont la morphologie n'est pas sans rappeler un certain Didier Drogba, a le potentiel pour s'imposer sur la scène internationale. Son rêve : marquer un but et participer ainsi à la première victoire de son équipe.

La stat
5 - C'est le nombre de joueurs argentins et australiens qui se sont déjà affrontés lors du match amical disputé par les équipes A, le 11 septembre 2007 à Melbourne : Javier Mascherano, Lionel Messi, Fernando Gago, Sergio Agüero et David Carney. Ce jour-là, les Albicelestes l'avaient emporté 1:0 grâce à un but de Martín Demichelis.

Entendu...
"Messi est l'un des meilleurs joueurs du monde, si ce n'est le meilleur. J'ai joué contre lui lors d'un match amical et j'ai pu constater à quel point il est redoutable. Nous allons devoir le marquer intelligemment et veiller à ce qu'il reçoive le moins de ballons possibles si l'on ne veut pas trop souffrir." David Carney, milieu de terrain de l'Australie

"Malgré le match nul concédé lors de la première journée, la porte des quarts de finale est encore ouverte. C'est ce qui importe le plus. Notre sort est maintenant entre nos mains. La qualification dépendra de notre performance face aux Ivoiriens. Nous savons que c'est une très bonne équipe, mais nous sommes confiants." Miroslav Djukic, sélectionneur de la Serbie

La question
Lionel Messi est-il, pour l'instant, le meilleur joueur du tournoi ? Cliquez sur "Votre opinion ?" pour faire part de votre sentiment aux autres lecteurs de FIFA.com.