Brésil
© FIFA.com

C'était avant...
Même en cherchant bien, vous ne trouverez aucune médaille d'or olympique dans la gigantesque vitrine à trophées de la fédération brésilienne de football. Pour étrange que cela puisse paraître, les quintuples champions du monde n'ont jamais décroché ce titre prestigieux, même s'ils en sont passés tout près à deux reprises, en 1984 et en 1988. Lors de son dernier Tournoi Olympique de Football, à Sydney 2000, l'équipe alors dirigée par Wanderley Luxemburgo et conduite par un certain Ronaldinho avait été éliminée en quarts de finale par le futur vainqueur, le Cameroun. Absents d'Athènes 2004, sans doute vexés par la victoire de leurs meilleurs ennemis argentins, les Verdeamarelhos aspirent à conquérir Pékin.

Maintenant
Contrairement à ce qui se pratique dans les autres pays, c'est le sélectionneur de l'équipe national qui s'occupe de la formation olympique. Carlos Dunga, pour ne pas le nommer, avait d'ailleurs pris part à l'édition 1984, à Los Angeles. Fidèle à ses habitudes, l'ancien milieu de terrain n'a pas perdu de temps pour travailler à la mise en place d'un groupe. Ainsi, lors des derniers matches amicaux de l'équipe seniors, il en a profité pour lancer Alexandre Pato, l'un des artisans de la victoire obtenue dans le championnat sud-américain U-20 en 2007 et de la qualification pour Pékin. Avec Lucas, Marcelo et le renfort de Ronaldinho, l'équipe brésilienne fait maintenant partie des principaux candidats à l'or olympique.

Et après ?
"Ils sont nombreux à penser que le Tournoi Olympique n'est pas aussi important que la Coupe du Monde, que nous avons déjà remportée à cinq reprises. Mais nous portons le maillot du Brésil et chaque fois que nous arrivons sur un terrain, c'est pour gagner. Nous avons très envie de ramener la médaille d'or au pays", affirme Dunga, qui espère bien être le premier Brésilien à offrir le titre olympique à la nation la plus titrée du football mondial.

La boîte à infos
Stars d'hier
Dunga (1984), Claudio Taffarel (1988), Careca (1988), Romario (1988), Dida (1996), Bebeto (1988 et 1996), Rivaldo (1996).

Stars actuelles
Marcelo, défenseur (20 ans) : arrière gauche du Real Madrid, un défenseur prometteur.
Lucas, milieu de terrain (21 ans) : patron de l'entrejeu, auteur de 4 buts.
Ronaldinho, milieu de terrain (28 ans) : un maître à jouer, balle au pied il sait tout faire.
Alexandre Pato, attaquant (19 ans) : un feu follet très fort dans les derniers mètres, meilleur buteur des qualifications avec 5 réalisations.

Les qualifs en stats
Le Brésil a décroché le droit de disputer le Tournoi Olympique de Pékin 2008 en remportant le titre sud-américain U-20 disputé en janvier 2007 au Paraguay. La Seleção a bouclé la compétition avec 6 succès, 3 matches nuls et 0 défaites, grâce à 20 buts inscrits pour 9 encaissés.

Le chiffre
3 - comme le nombre de podiums olympiques obtenus par le Brésil : une médaille d'argent à Los Angeles 1984 et à Séoul 1988, puis le bronze à Atlanta 1996.