Matches

04/08/2012512 - Tempsnuageux
4:2 a.p. (2:2, 1:0)
  • Jorge ENRIQUEZ (10')
  • Javier AQUINO (62')
  • Giovani Dos Santos (98')
  • Héctor Herrera (109')
  • Pape Moussa Konaté (69')
  • Ibrahima Baldé (76')

Résumé

Plaisir prolongé pour les Aztèques (4:2 a.p.)
Les rêves de gloire sénégalais n'ont pas survécu au Mexique. Les Nord-Américains décrochent un sésame pour Wembley, ils y retrouveront le 7 août le Japon pour une place en finale du Tournoi Olympique. suite »

Composition

1
1
2
2
3
4
4
5
5
6
8
7
9
8
10
10
11
11
13
13
14
16

Remplaçants

6
3
7
9
12
12
15
14
16
15
17
17
18
18

Entraîneurs

Luis FERNANDO TENA (MEX)
(SEN) Abdoukarime DIOUF

Officiels

Arbitre: Mark CLATTENBURG (ENG)Arbitre assistant 1: Stephen CHILD (ENG)Arbitre assistant 2: Simon BECK (ENG)Quatrième arbitre: Ben WILLIAMS (AUS)

Donnez votre opinion !

(Nombre de commentaires 2)


Commentaires les plus récents:
Dofall
11/08/2012 à 14:12
Dofall (Sénégal)
Le Sénégal a OFFERT il faut le dire 3 buts au Mexique, et des buts faciles mais en a marqué 2 très difficiles. Je crois que le Mexique n'a pas gagné mais c'est le Sénégal qui a perdu juste pour dire que la victoire du Mexique a été offerte par les sénégalais. Devons nous mettre cela dans le compte de l'inexpérience? certainement OUI car les mexicains commencaient à douter lorsque les sénégalais ont égalisé et c'est à ce moment qu'ils ont commencé à offrir une pluie de cadeaux et voici le résultat. Néanmoins, bravo et bonne continuation
Répondre au commentaire
fédior
04/08/2012 à 19:30
fédior (Sénégal)
On voyait le Sénégal aller loin car parvenant a revenir au score mais dommage que le 3ème et 4ème BUT ont étaient prise sur des erreurs défensives... en tout cas merci!!!vous avez fait preuve de courage. le reste c'est de vous qualifier a Rio a la CAN 2013
Répondre au commentaire

Voir tous les commentaires »

  • Javier Aquino of Mexico scores
  • Dejection for players of Senagal
  • Hector Herrera of Mexico celebrates
  • Hector Herrera of Mexico scores
  • Hector Herrera of Mexico celebrates
  • Hector Herrera celebrates