Deux poids lourds au tapis
© Getty Images

Première équipe africaine à remporter une médaille olympique, à Barcelone en 1992, le Ghana ne pourra pas reproduire son exploit en 2012 à Londres. Ce week-end, les Black Meteors ont été éliminés par le Soudan des qualifications africaines pour la prochaine édition du Tournoi Olympique de Football Masculin. Les Ghanéens sont accompagnés dans leur déroute par le Cameroun, médaillé d'or en 2000 à Sydney, mais écarté de la course à Londres 2012 par la Tanzanie.

Quinze pays sont encore en lice pour le deuxième tour des préliminaires africaines, qui aura lieu au mois de juin. Le tirage au sort se déroulera mercredi au Caire. La confrontation entre la Côte d'Ivoire et le Liberia a été reportée en raison du conflit à Abidjan, qui n'a pas permis à la sélection olympique ivoirienne de voyager. La rencontre sera disputée le 20 avril prochain à Monrovia. Au match aller, qui s'était joué fin mars à Accra, au Ghana, les Ivoiriens s'étaient imposés 4:0.

Au prochain tour, le Soudan et la Tanzanie seront rejoints par le Nigeria, médaillé d'or en 1996, ainsi que par l'Algérie, le Bénin, le Congo, la République Démocratique du Congo, l'Egypte, le Gabon, le Mali, le Maroc, le Sénégal, l'Afrique du Sud, la Tunisie et la Zambie. Le Congo et la Tanzanie ont validé leur billet pour le prochain tour à l'issue des tirs au but, tandis que l'Egypte l'a échappé belle face au Botswana. Moins de difficultés en revanche pour la RD Congo, le Nigeria, l'Algérie et la Tunisie. À noter que l'Afrique aura trois représentants au Tournoi Olympique de Football Masculin, Londres 2012.

Éliminations précoces
Le Cameroun, qui se rendait à Dar es-Salaam avec un maigre avantage d'victoire 2:1 lors de la première manche, a entamé le match retour de la meilleure des façons en ouvrant le score par Franck Etoundi. La réplique tanzanienne ne s'est pas fait attendre. Kigi Makasi a égalisé et en milieu de deuxième période, Thomas Ulimwengu a donné l'avantage aux locaux. Plus rien ne sera marqué jusqu'à la série de tirs au but, remportée 4:3 par les Tanzaniens.

Chez lui à Khartoum, le Soudan a concédé le nul 1:1 face au Ghana, mais il ne lui en fallait pas davantage pour rester en lice dans la compétition préliminaire. "Nous voulions marquer tôt dans ce match. C'est exactement ce qui s'est produit", a commenté l'entraîneur Mohamed Muhideen en référence au but inscrit par Ramadan Al Agab après neuf minutes de jeu.

L'attaquant basé en Tunisie Sadick Adams a égalisé pour le Ghana à 25 minutes du terme. Il aurait fallu un but supplémentaire aux Black Meteors pour accrocher la prolongation. "Certains de mes joueurs étaient carbonisés", a lâché en guise d'explication le sélectionneur du Ghana David Duncan.

Hiérarchie respectée
Le Nigeria a fait honneur à son rang en disposant de la Guinée Équatoriale 9:1 sur l'ensemble des deux rencontres. Après l'avoir emporté 5:0 à domicile, les Nigérians se sont de nouveau imposés à Malabo, sur le score de 4:1 cette fois. Déjà buteur à l'aller, Ekigho Ehiosun a réussi le coup du chapeau.

Vainqueur 3:0 chez elle lors du premier acte, l'Algérie a confirmé à Antananarivo en battant Madagascar 1:0, grâce à un but de Sid Ahmed Aouedj. "Nous avons bien géré la partie. Les deux équipes ont eu des opportunités, mais je pense que nous avons fait preuve d'une meilleure organisation et de plus de détermination", a commenté l'entraîneur des U-23 algériens, Azzedine Ait Djoudi.

La Tunisie a battu le Malawi 3:0 en score cumulé et la RD Congo n'a pas connu beaucoup plus de difficultés face au Burkina Faso (5:2 sur les deux rencontres). L'Egypte a eu quelques sueurs froides à Gaborone. Le Botswanais Bakang Moeng a réussi un doublé, ce qui mettait les deux équipes à égalité sur l'ensemble des deux matches. Les Pharaons ont raflé la mise sur un but tardif de Mohsen Marwan.

Le tirage au sort du deuxième tour des qualifications africaines sera effectué au siège de la CAF, au Caire. Au programme, 16 équipes et huit matches en aller et retour. Les sélections seront réparties en deux chapeaux, avec les huit meilleurs pays au Classement mondial FIFA/Coca-Cola dans le premier, les huit autres dans le second. Les matches aller auront lieu le premier week-end de juin et les matches retour du 17 au 19 juin.

Qualifications de la CAF pour Londres 2012
Composition des pots pour le tirage au sort du deuxième tour

Pot 1 :
Vainqueur de Côte d'Ivoire/Libéria (Côte d'Ivoire, rang 2) ; Egypte (rang 3) ; Nigeria (rang 4) ; Tunisie (rang 8) ; Afrique du Sud (rang 9) ; Algérie (rang 10) ; Gabon (rang 11) ; Maroc (rang 12).

Pot 2 (équipe non têtes de série) :
Sénégal (rang 14) ; Bénin (rang 17) ; Mali (rang 18) ; Zambie (rang 22) ; Soudan (rang 26) ; Congo (rang 29) ; Tanzanie (rang 30) ; RD Congo (rang 32).