Le Brésil brille, puis tremble (3:2)
© Getty Images

Le Brésil et ses stars entrent en scène dans le Tournoi Olympique de Football Masculin, avec l'espoir de bien lancer sa 12ème tentative de décrocher enfin une médaille d'or. La première étape dans ce Groupe B est l'Egypte, désireuse de redorer leur blason sur la scène internationale.

Après une entame incertaine, le Brésil fait parler la classe de son quatuor offensif. Oscar, Hulk, et Neymar s'échangent des ballons millimétrés, ce qui finit par payer au bout d'un quart d'heure. Servi par Rafael, Oscar repique dans l'axe et ajuste Ahmed Elshenawi du gauche (16', 1:0). Dix minutes plus tard, Oscar prend tout le monde de vitesse sur une profonde ouverture, et sert Leandro Damião en retrait qui double la mise (26', 2:0). C'est ensuite au tour de Neymar de briller, concluant sa percée chaloupée à l'entrée de la surface en sollicitant Hulk à gauche, qui centre en retour pour la tête du prodige de Santos (30', 3:0).

Sonnée, l'Egypte se dirige vers le vestiaire pour un repos qui se révèlera salutaire, puisque Mohamed Aboutrika trouve le chemin des filets en début de seconde mi-temps après une partie de billard dans la surface auriverde (52', 3:1). Mohamed Salah manque ensuite de profiter d'une erreur de Marcelo, gêné par le retour de Juan Jesus (55'). Ce n'est que partie remise. Sur un autre approximation brésilienne, Salah fait renaitre l'espoir à un quart d'heure de la fin. L'attaquant du FC Bâle récupère un ballon qui traîne et expédie l'affaire du gauche (76', 3:2). Malheureusement pour l'Egypte, la remontée au score s'arrête ici.

Les deux équipes prendront la direction de Manchester ce samedi 29 juillet, où Neymar et les siens affronteront le Belarus, tandis que les Nord-Africains tenteront de se relancer contre la Nouvelle-Zélande.