Coup de froid sur les Britanniques (1:1)
© Getty Images

C'est comme chez elle, dans un stade d'Old Trafford plein à craquer, que la Grande-Bretagne fait son entrée dans "ses" Jeux face au Sénégal, passé par les barrages pour décrocher son tout premier ticket olympique. 

Les deux formations démarrent pied au plancher, dans un style que les spectateurs locaux connaissent bien, fait d'engagement physique avec une balle qui circule à toute vitesse. A ce petit jeu, les Britanniques prennent l'ascendant par Craig Bellamy, qui profite d'un coup franc botté par Ryan Giggs pour placer une imparable frappe du droit (20', 1:0). Les visiteurs manquent une belle occasion de revenir au score par Sadio Mane (26') avant que Daniel Sturridge lancé par Giggs sur la droite ne manque le cadre (39').

Au retour de la pause Ibrahima Balde est inspiré, mais Butland réalise un bel arrêt (48'). Le portier se distingue à nouveau sur une tentative puissante de Saliou Ciss (55'), et le corner tiré dans la foulée voit la tête d'Abdoulaye Ba repoussée par Danny Rose. Le match baisse en intensité et les Britanniques s'en remettent à de longs ballons. Le Sénégal brise finalement la glace à dix minutes du terme par Sadio Mane. Ce dernier lance dans la profondeur Moussa Konate, qui trompe Butland d'une pichenette (82', 1:1). Le pays hôte tente de réagir par Micah Richards (85') et touche la barre par Marvin Sordell (88'), en vain.

Les Britanniques joueront les Emirats arabes unis lors de la prochaine journée, tandis que le Sénégal affrontera l'Uruguay.