Deux buts pour Dos Santos (2:0)
© AFP

Le Groupe B fut celui des matches nuls lors de la première journée. C'est donc avec l'espoir d'un classement ouvert et un appétit de victoire que le Gabon et le Mexique s'affrontent ce 29 juillet à Newcastle.

Le Mexique démarre fort avec un tir lointain de Marco Fabian sauvé par Didier Ovono, suivi d'une tentative de Miguel Ponce qui manque le cadre (6'). Si El Tri domine à la possession, les Panthères portent des attaques rapides par les ailes, sans toutefois se montrer dangereuses. Oribe Peralta se met en valeur, mais manque sa tentative à bout portant après un centre tendu de Darvin Chavez (21'). Côté africain, Jerry Obiang tire un coup franc au-dessus de la transversale (26').

Ovono, capitaine et vétéran du Gabon, se met encore en valeur sur une tête de Peralta (30'), tandis que son homologue Jose Corona s'interpose sur une dangereuse frappe à ras de terre signée Obiang (32'). Le Gabon termine mieux la première période grâce à Franck Engonda, d'abord repris par Hiram Mier (43'), puis d'une tête non cadrée (44').

L'entrée au jeu de Giovani Dos Santos métamorphose les Aztèques. Non content d'apporter du tonus au jeu mexicain, le joueur de Tottenham s'offre un doublé. L'ailier de poche commence par un numéro technique dans la surface ponctué par une frappe facilement ajustée dans le coin gauche (63', 1:0), avant de terminer son festival sur penalty dans les arrêts de jeu (90'+2, 2:0).

Le Mexique fait un pas de géant vers les quarts de finale. Pour le suivre, le Gabon devra prendre le meilleur sur la République de Corée mercredi 1 août.