Le Sénégal fait tomber la Celeste de son nuage (2:0)
© Getty Images

Le Sénégal a débuté la compétition avec un rôle d’outsider derrière la Grande-Bretagne et l’Uruguay. Après avoir bien digéré le menu européen, les Africains se mesurent à l’ogre sud-américain.

La rencontre commence sur les chapeaux de roues pour les hommes d’Abdoukarime Diouf. A la réception d’un corner de Pape Souare, Cheikou Kouyate décoche une puissante tête repoussée par Martin Campana dans les pieds de Moussa Konaté qui inscrit l’un des buts les plus faciles de sa jeune carrière (10’, 1:0). Quelques minutes plus tard, Sadio Mane trouve Konate dont la reprise manque de peu d’aboutir (16’).

L’Uruguay se montre menaçant sur coup franc et pense avoir renversé le cours du match après l’exclusion d'Abdoulaye Ba pour un accrochage sur Luis Suarez (30’). C’est sans compter sur une nouvelle association gagnante Souare-Konate sur corner qui voit l’attaquant du Maccabi Tel-Aviv faire coup double de la tête (37’, 2:0). Edinson Cavani et Gaston Ramirez tentent de relancer la Celeste en toute fin de période (45’, 45’+2), mais le Sénégal rentre au vestiaire à 10 mais avec un avantage mérité.

Suarez maladroit et malheureux
Les Africains font le dos rond en seconde mi-temps. Maladroit de la tête, Suarez manque une occasion en or de remettre son équipe dans la partie (62'). L'attaquant de Liverpool n'est pas plus heureux dans les derniers instants quand Ousmane Mane lui prend le ballon directement dans les pieds (90').

Le Sénégal aurait même pu faire plus mal sans une parade de Campana sur un coup franc de Kara Mbodji (86'). Les Lions de la Teranga se mettent dans les meilleures dispositions avant d'affronter les Emirats Arabes Unis lors de la prochaine journée mercredi 1er août. L’Uruguay jouera sa qualification pour les quarts de finale face à la Grande-Bretagne.