Les stars brillent, l’Espagne s'éteint
© AFP

LE FILM DE LA JOURNÉE - La deuxième journée du Tournoi Olympique de Football Masculin a été riche en émotions fortes. Les stars de la compétition ont brillé et assuré le spectacle, et on a assisté à l’élimination surprise de l’un des grands favoris. À nouveau vaincue 1:0, cette fois par le Honduras, l’Espagne a fait une croix sur ses rêves olympiques. Quoiqu’elle fasse contre le Maroc lors de la 3ème journée, la constellation ibère fera ses bagages dès la fin de la phase préliminaire.

Le Japon, premier bourreau de l’Espagne, et le Brésil vivent une tout autre situation après avoir composté leur billet pour les quarts de finale à la faveur de victoire respectives sur le Belarus et le Maroc. La République de Corée, le Mexique, le Sénégal et le surprenant Honduras sont bien placés pour les rejoindre après des succès laborieux, tandis que la Grande-Bretagne a mis un terme à une série de 11 matches sans victoires pour les hôtes d’un Tournoi Olympique, en prenant le meilleur sur les Emirats arabes unis devant un Wembley aux anges.

Le capitaine britannique, Ryan Giggs, a donné l’exemple en signant l’ouverture du score, le Brésilien Neymar a été étincelant et le Mexicain Giovani dos Santos a su redonner des couleurs aux siens.

Résultats
Groupe A
Sénégal 2:0 Uruguay
Grande-Bretagne 3:1 Emirats arabes unis

Groupe B
Mexique 2:0 Gabon
République de Corée 2:1 Suisse

Groupe C
Égypte 1:1 Nouvelle-Zélande
Brésil 3:1 Belarus

Groupe D
Japon 1:0 Maroc
Espagne 0:1 Honduras

Le but
Brésil - Belarus, Neymar (65’)
Old Trafford s’y connaît en matière de coups francs, mais celui inscrit par Neymar face au Belarus fait sans doute partie des plus beaux. À 25 mètres, le prodige de Santos place un merveilleux coup de pied qui n’était pas sans rappeler celui inscrit par David Beckham contre la Grèce à la 93ème minute d’un match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002. Neymar a lui aussi trouvé la lucarne gauche du même côté de la pelouse.

Les moments-clés
Héros et vilains : Le premier match de la journée a eu lieu devant un Wembley qui a eu du mal à rester neutre devant l’exploit signé par le Sénégal, réduit à 10 mais vainqueur de l’Uruguay 2:0. Mauvaise nouvelle pour Luis Suarez, copieusement sifflé pendant les 90 minutes, et quart d’heure de gloire pour l'ailier messin Sadio Mané, dont les séries de dribles à l'ancienne ont ravi les fans britanniques.

Le Honduras assomme St James : En soi, l’élimination dès la deuxième journée d’une Espagne incapable d’inscrire le moindre but ou d’arracher un maigre point constitue une immense surprise. Mais en plus, la Roja s’est fait sortir par le Honduras, une nation qui n’a jamais franchi la phase préliminaire d’une grande compétition ! Les supporters présents à St James ont donc bel et bien vécu l'un des plus gros coups dans l’histoire de la compétition. Les Catrachos sont désormais bien placés pour atteindre les quarts de finale et mettre un terme à ce qu’ils appellent la "malédiction du premier tour".

Wembley se prosterne devant Giggs : C’est le remplaçant Scott Sinclair qui monopolisera les unes des journaux avec son but marqué dès sa première touche de balle, mais le visage de Ryan Giggs ne sera sans doute pas très loin. L’inoxydable Gallois a donné l’avantage à la Grande-Bretagne de la tête, devenant ainsi, à 38 ans et 243 jours, le buteur le plus âgé dans l’histoire du tournoi. Le précédent record était la possession de l’Égyptien Hussein Hegazi, qui avait fait trembler les filets en 1924 à 37 ans.

La stat
2 -
 Comme le nombre de buts inscrits par Giovani Dos Santos lors de la victoire 2:0 du Mexique sur le Gabon. C’est le premier remplaçant à marquer un doublé dans l’histoire du Tournoi Olympique.

Entendu...
"On sait tous que Neymar sera la prochaine superstar du football mondial. Ou alors c’est déjà une superstar et son but d’aujourd’hui n’a fait que le confirmer" - Sergei Politevich, défendeur du Belarus

Le programme
Mercredi 1er août (horaires donnés en heure locale)

Groupe A
Sénégal - Emirats arabes unis, Coventry, 19h45
Grande-Bretagne - Uruguay, Cardiff, 19h45

Groupe B
Mexique - Suisse, Cardiff, 17h00
République de Corée - Gabon, Londres, 17h00

Groupe C
Brésil - Nouvelle-Zélande, Newcastle, 14h30
Égypte - Belarus, Glasgow, 14h30

Groupe D
Japon - Honduras, Coventry, 17h00
Espagne - Maroc, Manchester, 17h00