La Roja, un point et puis s'en va (0:0)
© Getty Images

Déjà éliminée après deux défaites, l'Espagne entre sur la pelouse d'Old Trafford pour quitter le Tournoi Olympique de Football Masculin avec les honneurs, face à un Maroc qui mise son salut sur une victoire, et une défaite du Honduras qui joue en simultané contre un Japon déjà qualifié.

L'espoir laisse l'initiative du jeu aux Lions de l'Atlas durant ce début de rencontre. Noureddine Amrabat voit sa tentative sur coup franc frôler le poteau (10'), tandis que Abdelaziz Barrada croise trop sa frappe (27'). La déception n'est visiblement pas encore digérée chez les Espagnol, qui débutent avec lenteur et horizontalité, et mettent une bonne vingtaine de minutes à rentrer dans la partie. Juan Mata trouve Adrian dans l'espace, mais son tir est repoussé par le poteau (31'), tandis qu'Oriol Romeu tire au dessus de la transversale avant le repos (45'+2).

Une forte pluie à la mi-temps change les conditions de jeu, alors que le milieu de terrain espagnol est remanié. Amrabat et Barrada continuent à mener les offensives du Maroc, qui se se procure quelques corners dangereux. David de Gea parvient toutefois à garder sa cage inviolée, et son équipe tente de sauver l'honneur dans les 20 dernières minutes. L'action la plus chaude est signée Adrian, qui se montre maladroit dans le dernier geste (69'). 

Romeu de la tête (71') et Mata de deux frappes consécutives (73') n'ont pas plus de réussite. Mohamed Amsif préserve finalement ses filets sur un ultime essai d'Adrian. Espagne et Maroc se quittent donc sur ce match nul et vierge, l'Espagne quitte la compétition avec un point, un de moins que le Maroc qui termine aussi son aventure olympique.