Petites surprises dans le grand huit
© AFP

LE FILM DE LA JOURNÉE - Globalement, la dernière journée de la phase de groupes du Tournoi Olympique de Football Masculin a plutôt souri aux outsiders. L'Uruguay, la Suisse et l'Espagne ont fait leurs adieux à la compétition, tandis que la Sénégal, la République de Corée, l'Égypte et le Honduras fêtaient des qualifications aussi inattendues que méritées.

Les Pharaons ont réalisé un petit exploit en signant leur première victoire face à un adversaire européen dans cette compétition, en l'occurrence le Belarus, ce qui leur vaut leur première apparition dans la deuxième phase depuis 1984. Buteur à chacune de ses sorties au premier tour, Mohamed Salah a brillé. Auteur de l'égalisation contre les Émirats Arabes Unis (1:1), le Sénégalais Moussa Konaté a réussi un exploit similaire.

Si l'Espagne n'a jamais trouvé la faille, le Japon et le Mexique accèdent pour leur part aux quarts de finale sans avoir encaissé le moindre but. De son côté, le Honduras est entré dans l'histoire en franchissant pour la première fois le premier tour d'un tournoi FIFA. La CONCACAF réalise donc une très bonne opération, puisque ses deux représentants se sont qualifiés pour la suite des opérations.  

À l'inverse, l'Europe n'a placé qu'une seule équipe en quarts de finale, la Grande-Bretagne.

Résultats
Groupe A
Sénégal 1:1 Émirats Arabes Unis
Grande-Bretagne 1:0 Uruguay

Groupe B
Mexique 1:0 Suisse
République de Corée 0:0 Gabon

Groupe C
Brésil 3:0 Nouvelle-Zélande
Égypte 3:1 Belarus

Groupe D
Japon 0:0 Honduras
Espagne 0:0 Maroc

Le but
Sénégal-EAU, Matar (21’)
Lanterne rouge du Groupe A, les Émirats Arabes Unis n'ont pourtant pas à rougir de leurs performances à Londres. Le but inscrit contre le Sénégal restera notamment dans les annales du tournoi. Tout au long de la partie, Rashed Eisa a posé d'énormes problèmes à la défense des Lions de la Teranga. Après un petit numéro sur le côté gauche de la surface, il a trompé la défense d'une feinte du regard. Il ne lui restait plus alors qu'à lancer Ismaeil Matar en profondeur d'une passe aveugle, lequel a habilement conclu l'action en glissant le ballon au-dessus d'Ousmane Mané.

Les moments-clés
Les fruits de la formation : À Hampden Park, le choc entre l'Égypte et le Belarus a fait honneur à la formation dans ces deux pays. En effet, dix joueurs de part et d'autre évoluaient dans des clubs locaux. Seuls Sergei Kornilenko, qui joue en Russie, et Mohamed Salah, expatrié en Suisse, faisaient exception à la règle. L'Egyptien Ahmed Hegazy ne pourra bientôt plus faire partie de cette liste puisque dès son retour de Londres, il portera les couleurs de la Fiorentina.

Neymar est humain : Comme tout le monde, les footballeurs font parfois des erreurs, et même les plus grands champions ne sont pas infaillibles. Le Brésilien Neymar en a fait l'expérience, à St. James’ Park. Alors que son équipe menait 3:0, la star de Santos s'est vu servir dans des conditions idéales par Rafael à l'issue d'un contre. Seul face au but pratiquement vide, le prodige brésilien a inexplicablement tiré au-dessus de la transversale.

Merci Wiggins ! : La Grande-Bretagne a remporté ses premières médailles d'or ce 1er août en aviron et en cyclisme. La victoire de Bradley Wiggins dans le contre la montre a été annoncée au Millennium Stadium quelques minutes avant le coup d'envoi du match Mexique-Suisse. La nouvelle a été accueillie par un rugissement de bonheur et des chants à la gloire du pays hôte.

La stat
276 - 
Les deux premières affiches de la journée ayant produit trois buts ou plus chacune, les spectateurs s'attendaient à ce que le spectacle se poursuive en fin d'après-midi. En fait, il aura fallu attendre la 69ème minute du match entre le Mexique et la Suisse pour voir à nouveau le ballon au fond des filets, soit 276 minutes sur l'ensemble des quatre rencontres.  

Entendu…
"Je dis toujours aux joueurs qu'ils doivent se montrer sous leur meilleur jour à l'étranger, que ce soit sur le terrain ou à l'hôtel. Ils doivent faire preuve de respect envers eux-mêmes et envers les autres. Nous insistons aussi pour qu'ils gardent leurs chambres propres" - Hany Ramzy, sélectionneur de l'Égypte

Le programme
Samedi 4 août 

Quarts de finale
Japon - Égypte, Manchester, 12h00
Mexique - Sénégal, Londres, 14h30
Brésil - Honduras, Newcastle, 17h00
Grande-Bretagne - République de Corée, Cardiff, 19h30
(coups d'envoi en heure locale)