Plaisir prolongé pour les Aztèques (4:2 a.p.)
© Getty Images

Le vainqueur du deuxième quart entre le Mexique et le Sénégal aura le privilège d'attendre le Japon en demi-finale, à Wembley où se déroule la rencontre de ce samedi 4 août. 

Les Aztèques mettent l'ambiance par Marco Fabian qui touche la barre d'entrée (3') face à une défense sénégalaise qui n'a pas fini son échauffement, et ne tarde pas à le payer… Le coup franc excentré de Giovani dos Santos semble d'abord trop tendu, mais Jorge Enriquez jaillit, le prolonge du sommet du crâne et trouve le petit filet opposé (10', 1:0).

Le réveil des Lions est signé Moussa Konate, qui se met sur son pied gauche, et décoche une puissante frappe de 25 mètres, sur laquelle Jose Corona sort un arrêt exceptionnel (17'). La tête de Konate sur tombe sur les mêmes gants (25'). Les hommes d'Abdoukarime Diouf sont finalement bien heureux de regagner le vestiaire avec ce déficit d'un but après deux alertes signées Israel Jimenez (41') et Oribe Peralta (43'). 

Malgré Konate
Mais ça n'est que partie remise. Javier Aquino profite d'un ballon cafouillé par la défense africaine pour doubler la mise (62', 2:0). Konate décide alors de reprendre ses bonnes habitudes et réduit le score de la tête, sur une centre de son fournisseur officiel, Pape Souare (69', 2:1). Ce dernier récidive sur corner, et sert cette fois Ibrahima Balde (76', 2:2). 

Ce retournement de situation offre à Wembley la première prolongation de Londres 2012. Les Mexicains s'y montrent les plus entreprenants et Dos Santos exploite une mésentente dans la défense adverse pour repasser devant (98', 3:2). Hector Herrera profite finalement d'un errement défensif africain pour tuer le suspense (108', 4:2).

Avec cette victoire acquise de haute lutte, El Tri accède au dernier carré où il affrontera le Japon le 7 août. Une fois digérée la déception, le Sénégal pourra regarder avec fierté le parcours qui l'a mené en quart de finale.