Suisse
© Getty Images

C'était hier…
Londres 2012 marque le grand retour de la Suisse sur la scène olympique, après une longue absence de 84 ans. Pour sa dernière apparition à ce niveau, la sélection helvète a mordu la poussière (0:4) devant l'Allemagne au premier tour d'Amsterdam 1928. Quatre ans plus tôt, les Suisses avaient fêté leur plus grand succès dans cette compétition en disputant la finale contre l'Uruguay (0:3).    

Aujourd'hui
La génération dorée du football suisse, vainqueur de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2009, compte bien profiter du Tournoi Olympique pour faire à nouveau parler d'elle. La Fédération suisse (SFV) a beaucoup investi dans la formation. Elle espère maintenant récolter les fruits de son travail. La deuxième place obtenue lors de l'UEFA EURO U-21 2011 semble indiquer que la suisse est effectivement prête à jouer les premiers rôles. En outre, un certain nombre de candidats à la sélection olympique évoluent déjà dans de grands championnats européens.

Et après ?
Cette nouvelle génération possède tous les atouts pour marcher sur les traces de sa devancière, laquelle s'est distinguée en décrochant deux qualifications consécutives pour la Coupe du Monde de la FIFA™, en 2006 et 2010. Toutefois, ces jeunes ont encore besoin de s'aguerrir dans de grandes compétitions internationales. Londres 2012 constitue donc une excellente occasion pour la Suisse de se situer par rapport à ses rivaux. Avec un peu de réussite, la Nati pourrait même briguer une place sur le podium. Un tel succès lui permettrait sans doute de franchir un nouveau palier.  

La boîte à infos
Stars du passé
Paolo Sturzenegger, Walter Dietrich

Stars actuelles
Ricardo Rodriguez, Oliver Buff, Xherdan Shaqiri, Valentin Stocker

La qualif en stats
La Suisse a signé trois victoires en trois matches lors du premier tour de l'EURO U-21 organisé l'année dernière au Danemark. Les Suisses ont ensuite forcé les portes du dernier carré en dominant la République tchèque (1:0). Malgré la défaite contre l'Espagne (0:2) en finale, la Nati a assuré l'essentiel en validant son billet pour Londres 2012.

Le chiffre
3 - Avec trois réalisations à son actif, l'attaquant Admir Mehmedi, qui évolue au Dynamo Kiev, a terminé à la deuxième place du classement des buteurs de l'EURO U-21 2011 derrière l'Espagnol Adrián (5 buts).