Maroc
© AFP

C'était hier…
À Londres, le Maroc prendra part à ses septièmes olympiades. Sa première participation remonte à Tokyo 1964. Après des débuts timides, le Royaume chérifien a atteint le deuxième tour de Munich 1972 en sortant du groupe du pays hôte. La suite s'est toutefois révélée moins glorieuse, avec trois défaites dans le Groupe B, synonymes de dernière place. Si le Maroc a obtenu son sésame pour les Jeux Olympiques en 1984, 1992, 2000 et 2004, il n'a pas encore marqué le tournoi de son empreinte.

Aujourd'hui
Le collectif mis en place par le sélectionneur néerlandais Pim Verbeek pendant la Coupe d'Afrique U-23 de la CAF a servi de tremplin pour la qualification pour Londres 2012. En effet, le groupe actuel se compose essentiellement de joueurs qui évoluent en Europe et forment l'ossature du dispositif de Verbeek. Parmi eux, on peut citer le milieu de terrain de Getafe Abdelaziz Barrada, auteur de trois buts lors de cette compétition, et l'attaquant de Vitesse Arnhem Adnane Tighadouini.

Et demain ?
"Nous n'avons pas remporté le titre mais nous allons nous rattraper à Londres, où nous jouerons pour une médaille" : ces paroles ont été prononcées par Pim Verbeek après la défaite (1:2) contre le Gabon, en finale de la Coupe d'Afrique U-23 de la CAF. Le sélectionneur a placé la barre très haut et semble certain que ses protégés réussiront à faire mieux que lors des six participations précédentes.

La boîte à infos

Stars du passé
Ahmed Faras, Mustafa Merry, Ahmed Bahja, Noureddine Naybet, Salaheddine Aqqal

Stars actuelles
Abdelaziz Barrada, Younes Mokhtar, Adnane Tighadouini, Driss Fettouhi

La qualif en stats
Le Maroc a obtenu son sésame pour les Jeux Olympiques grâce à son statut de finaliste de la Coupe d'Afrique U-23 de la CAF, qu'il a organisée en décembre dernier. Après avoir terminé à la deuxième place du Groupe A derrière le Sénégal, les Lions de l'Atlas sont parvenus jusqu'en demi-finale, où ils ont battu l'Égypte (3:2), assurant ainsi leur qualification directe pour Londres 2012.

Le chiffre
3 - Comme le nombre de buts inscrits par la sélection marocaine lors des premier et deuxième tours des qualifications pour la Coupe d'Afrique U-23 de la CAF. C'est aussi le nombre de fois où les Lions de l'Atlas ont trouvé le chemin des filets égyptiens pour se qualifier. Ce chiffre correspond également au nombre de buts encaissés par le Maroc lors de ses deux défaites contre le Sénégal et le Gabon dans cette même compétition.