Sénégal
© Getty Images

Cétait hier...
Le Sénégal sera l'une des équipes néophytes au Tournoi Olympique de Football Masculin, Londres 2012. Après avoir terminé premiers de leur groupe dans le Championnat d'Afrique U-23, les Lionceaux de la Teranga ont vu leur tâche se compliquer avec une défaite contre le Gabon en demi-finale, suivie d'une autre (2:0) contre l'Égypte dans la petite finale. Les dernières chances sénégalaises reposaient sur le barrage disputé au mois d'avril contre Oman à Coventry. Deux buts signés Ibrahima Baldé et Abdoulaye Sané ont permis aux Africains de l'emporter 2:0.

Aujourd'hui
En mars dernier, le Sénégal s'est incliné contre le Mexique à San Francisco avec une équipe composée principalement de joueurs évoluant au pays. Cela dit, la sélection présente à Londres comportera dans ses rangs plus de joueurs basés à l'étranger, en France et au Portugal notamment. "Disputer les Jeux Olympiques sera une occasion très spéciale et très importante pour moi et pour ma carrière, car le Sénégal n'y a jamais participé", annonce Stéphane Badji, 22 ans, pensionnaire du championnat de Norvège et qui a été appelé pour la première fois avec les seniors sénégalais pour un match contre l'Afrique du Sud, en février dernier.

Et demain ?
Le Sénégal fera partie des outsiders au Tournoi Olympique de Football Masculin, ce qui n'empêche pas les Lionceaux de prendre l'événement très au sérieux. "Nous travaillons dur pour essayer d'améliorer l'équipe. En marge des aspects techniques et tactiques, la chose la plus importante sera d'être à 100 % au niveau du mental et de la concentration si nous voulons réussir quelque chose", affirme l'entraîneur adjoint Aliou Cissé, capitaine des Lions de la Teranga quart de finalistes de la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002™. Le Tournoi Olympique de Londres fournira une expérience du haut niveau à l'équipe. "Ce tournoi sera de toute façon une expérience extraordinaire pour nous. Le chemin pour Londres a été très long", reconnaît le défenseur Abdoulaye Ba.

La boîte à infos
Stars actuelles
Ousmane Mané, Abdoulaye Ba, Kara Mbodj, Stéphane Badji, Kalidou Yero, Abdoulaye Sané.

La qualif en stats
Le Sénégal a perdu son premier match de qualifications contre l'Algérie, avant de se reprendre. Mais après avoir battu le Nigeria et le Maroc, 2:1 et 1:0 respectivement, et avoir terminé premier de son groupe devant l'hôte marocain, le Sénégal s'est fait surprendre par le Gabon a demi-finale (0:1), puis a rechuté (0:2) dans la petite finale décisive pour la troisième place.

Le chiffre
1 - Dans le Championnat d'Afrique U-23, un seul but a été marqué par un attaquant sénégalais, en la personne d'Abdoulaye Sane contre le Nigeria. Le Sénégal a trouvé le chemin des filets trois fois en cinq sorties.