République de Corée
© AFP

C'était hier...
Après huit phases finales, dont six consécutives, la République de Corée retrouve la ville où son histoire olympique a démarré il y a 64 ans, en 1948. La capitale britannique reste un excellent souvenir pour les Sud-Coréens, qui avaient battu le Mexique 5:3 pour atteindre les quarts de finale, où ils allaient se faire dominer largement par la Suède (12:0). Ils ont ensuite attendu plus de 50 ans pour parvenir ce stade, à l’occasion d’Athènes 2004. Menés 3:0 par le Mali, les protégés de Kim Ho-Kon avaient réussi à revenir à hauteur et décrocher un nul 3:3 qui les qualifiait pour les quarts. Mais ils allaient ensuite se faire sortir par le Paraguay (3:2), futur médaillé d’argent. La dernière édition, Pékin 2008, n’a pas particulièrement souri aux Guerriers Taeguk, qui n’ont pu s’extraire de la phase de poules.

Aujourd’hui
Après avoir emmené la République de Corée jusqu’en quart de finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2009, Hong Myung-Bo a pris en charge l’équipe U-23 qui finirait à la troisième place des Jeux Asiatiques l’année suivante. Le sélectionneur se repose sur la génération Égypte 2009, notamment sur le meneur de jeu Koo Ja-Cheol et l’ailier polyvalent Kim Bo-Kyung, qui ont tous déjà été appelés en équipe nationale seniors. Les protégés de Hong ont battu la Jordanie 4:2 au score cumulé pour accéder au tour final qualificatif, où ils ont atteint leur septième finale consécutive après un parcours sans faute contre Oman, le Qatar et l’Arabie Saoudite.

Et demain ?
Très solides en défense et dans l’entrejeu, les Sud-Coréens sont un peu moins bien lotis en attaque. Hong doit notamment choisir entre Park Chu-Young et Ji Dong-Won. "Je dois reconnaître que nous avons des faiblesses à certains postes, mais ce qui m’importe c’est d’aligner des joueurs capables de se sublimer et de bien s’intégrer au groupe", explique Hong. "On ne peut pas prendre la bonne décision si on s’arrête à un seul critère. Les meilleurs joueurs ne donnent pas toujours les meilleurs résultats."

La boîte à infos
Stars du passé
Seo Jung-Won (1992), Park Ji-Sung (2000), Lee Chun-Soo (2004), Lee Chung-Yong (2008)

Stars actuelles
Kim Bo-Kyung (milieu de terrain), Koo Ja-Cheol (milieu offensif), Park Chu-Young (attaquant)

La qualif en stats

La République de Corée a remporté son groupe du troisième tour avec trois succès et trois nuls, marquant huit buts et en concédant deux.

Le chiffre
14 - Comme le nombre de matches que l’équipe coréenne U-23 a enchaînés sans subir la moindre défaite. Son dernier revers remonte au 27 mars 2011, 1:0 contre la RP Chine.