La Norvège, déjà qualifiée dans le Groupe G, a terminé sur une lourde défaite contre le Japon le 12 août à Shanghaï, offrant ainsi la place de première aux Américaines tandis que le Japon se qualifie parmi les meilleurs troisièmes.

Le match démarre sur un faux rythme et malgré l'avantage de la possession pour les Asiatiques, les Norvégiennes ouvrent le score : Stangeland Horpest servait parfaitement Guro Knutsen qui concluait en douceur (1:0, 27'). Un trompe-l'œil qui ne durait pas, les Nipponnes égalisant par Yukari Kinga, sur un centre de Aya Miyama (1:1, 31').

En deuxième période, les Japonaises passaient la surmultipliée dès la 51ème minute. Un cafouillage dans la surface norvégienne, un dégagement raté et un but contre son camp de Gunhild Flostad (1:2, 51'). Pas le temps de se remettre que Shinbu Ohno frappait de loin, le ballon heurtait la barre et entrait dans les filets (1:3, 52').

C'en était trop pour les Européennes qui allaient boire le calice jusqu'à la lie. A la 71ème minute Homare Sawa terminait le travail de Ohno (1:4, 71'), avant que Ayumi Hara n'enfonce définitivement le clou d'une frappe lointaine (1:5, 82').

Les Norvégiennes, deuxièmes à la différence de buts derrière les Américaines, affronteront le Brésil à Tianjin.  Les Japonaises auront droit aux hôtes chinoises à Qinhuangdao.