John Herdman, sélectionneur de la Nouvelle-Zélande
"J'ai encore le sourire, mais tout juste. Nous devons maintenant battre les Etats-Unis. Je sais que nous pouvons le faire. Il est incontestable que notre équipe ne cesse de progresser. Les Norvégiennes forment l'une des meilleures équipes du monde en football féminin. Nous savions qu'elles sont toujours très disciplinées et bien organisées. Je ne m'attendais pas à ce que mes joueuses aient autant de possession."

Bjarne Berntsen, sélectionneur de la Norvège
"Je suis très heureux. Avec deux victoires et six points après nos deux premiers matches, nous sommes qualifiés pour les quarts de finale. Notre but a été marqué sur une belle action, avec un débordement rapide sur la droite suivi d'une tête parfaite de Melissa Wiik. Nous avons également très bien joué en défense. La Nouvelle-Zélande n'a pas eu beaucoup d'occasions."