La Norvège annonce la couleur (2:0)
© Foto-net

Le match au sommet du Groupe G du Tournoi Olympique Féminin, Pékin 2008 entre la Norvège et les Etats-Unis a tenu toutes ses promesses. Sur la pelouse Stade du Centre Sportif Olympique de Qinhuangdao ce mercredi 6 août, les championnes olympiques 2000 ont pris le meilleur sur celles qui leur ont succédé en 2004. Et il n'aura fallu qu'une poignée de secondes aux Norvégiennes pour prendre la mesure des Américaines.

Dès leur première incursion dans le camp adverse, les Scandinaves trouvent la faille en profitant d'une mésentente entre la gardienne Hope Solo et sa défenseuse Lori Chalupny. A l'affût, l'attaquante Leni Larsen Kaurin reprend de la tête et pousse le cuir dans le but vide (2', 1:0). Il faut attendre à peine 120 secondes pour voir les filles de Bjarne Berntsen doubler la mise. Partie dans le dos de la défense américaine, Melissa Wiik résiste au retour de ses gardes du corps et trompe Solo d'une balle piquée à l'entrée de la surface. Le ballon atterrit dans le petit filet et les Norvégiennes mènent 2:0.

A la mi-temps les protégées de Pia Sundhage doivent se rendre à l'évidence. La domination est américaine mais le réalisme est norvégien : deux tirs en 45 minutes, deux buts. Dès l'entame de la seconde période, les Stars and Stripes se ruent à l'attaque pour tenter de refaire leur retard, mais ni Natasha Kay, ni Shannon Boxx ne parviennent à trouver l'ouverture. Du coup, les Européennes se contentent de gérer et de jouer la contre-attaque. Sur l'une d'elles, Solveig Gulbrandsen passe tout près du troisième but, mais Solo est vigilante sur sa tentative de lob. La fatigue aidant, la fin de match est complètement débridée et le ballon voyage d'un camp à l'autre. Malheureusement pour les tenantes du titre, ni la volée de Carli Lloyd ni la frappe enroulée de Boxx ne trompent la solide Erika Skarbo, la gardienne norvégienne.

Les Scandinaves prennent donc la première place du groupe, tandis que les Américaines ferment la marche. Elles auront l'occasion de réagir lors de la prochaine journée face au Japon tandis que les Norvégiennes se mesureront à la Nouvelle-Zélande.