Une revanche en guise d'apéritif

La première journée du Groupe F s'annonce particulièrement passionnante. Cette revanche de la finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2007 promet beaucoup, car elle met aux prises deux des grands favoris de Pékin 2008. Il y a un peu moins d'un an, les Allemandes s'étaient imposées 2:0 à Shanghai.

Aucune des deux formations n'a encore jamais remporté la médaille d'or olympique, ce qui ne fait qu'ajouter encore un peu plus de piment à cette rencontre. Un peu plus tard dans la journée, la Nigeria affrontera la RDP Corée. Fortes de leur victoire en finale de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Russie 2006 et de leur place de quart de finalistes l'année dernière, les Asiatiques ont d'ores et déjà annoncé qu'elles entendaient être présentes au second tour du Tournoi Olympique de Football Féminin. Compte tenu de la rude concurrence au sein de leur poule, le défi s'annonce particulièrement difficile à relever.

Les matches
Allemagne - Brésil, 6 août, 17h00, Shenyang
RDP Corée - Nigeria, 6 août, 19h45, Shenyang

Le contexte
Sur le papier, le Brésil et l'Allemagne sont largement favoris. L'absence d'une de ces deux formations en quarts de finale constituerait de fait une énorme surprise. Pour l'heure, le bilan de leurs confrontations est largement à l'avantage des Allemandes : quatre victoires pour trois matches nuls et une seule défaite, lors de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2002. L'équipe qui s'imposera mercredi prendra sans doute une sérieuse option sur la première place.

Le Nigeria et la RDP Corée se sont déjà affrontés à trois reprises. Avec deux victoires à leur actif contre une défaite en Coupe du Monde Féminine de la FIFA 1999 (1:2), les Coréennes abordent la rencontre avec un léger avantage psychologique.   

Les joueuses à suivre
Tous les spectateurs présents au stade Wu Lihe suivront sans doute avec attention le duel à distance qui opposera Marta, double Joueuse Mondiale de la FIFA, à Birgit Prinz, triple Joueuse Mondiale de la FIFA. Avec des attaquantes de ce niveau, les défenseuses des deux équipes vont avoir du pain sur la planche.   

La stat
Le Brésil n'a encore jamais entamé un parcours olympique par une défaite. De son côté, l'Allemagne a toujours marqué au moins trois buts dès son entrée en lice.

Entendu
"Cette équipe a largement le niveau pour gagner la médaille d'or. Tout ce qui nous a manqué jusqu'ici, c'est un peu de réussite." Marta, joueuse du Brésil

"Les footballeurs africains sont connus pour leur sens de l'improvisation et leur qualité technique. Nous ne sommes pas différentes. Dans un bon jour, nous pouvons battre n'importe qui. Tout ce que nous avons à faire, c'est de nous en remettre à notre intuition." Cynthia Uwak, joueuse du Nigeria