Dans le duel de gros bras du Groupe E, l'hôte chinois est difficilement venu à bout des élégantes Suédoises, ce 6 août à Tianjin. Les 38 000 fans ont eu droit à une rencontre très équilibrée et indécise jusqu'au bout.

Les Chinoises, visiblement remontées comme des pendules, commençaient le mieux, acculant les Européennes. Et sur un tir vicieux de Zhang Na sur le poteau de Hedvig Lindhal, Pu Wei était au rebond pour marquer dans le but vide.

Sonnées, les Suédoises mettaient un peu de temps à se remettre dans le sens de la marche. Mais après quelques occasions manquées, Lotta Schelin se trouvait à la conclusion d'une diagonale de sa capitaine Victoria Svensson. Elle contournait la gardienne Zhang Yanru et frappait au milieu d'une forêt de jambes pour égaliser à sept minutes du repos.

Après la pause, les Suédoises étaient les plus tranchantes mais ne parvenaient pas à enfoncer le clou. Et au contraire, les Chinoises reprenaient du poil de la bête. Jusqu'à trouver l'ouverture : Wang Dandan servait Xu Yuan en pivot dans la surface. Celle-ci se fendait d'une remise en retrait dans la course de Han Duan, qui d'un tir vrillé trompait la gardienne suédoise. Les filles de Thomas Denerby se ruaient alors à l'attaque, sans réussite.

Les Suédoises affronteront l'Argentine le 9 août à Tianjin tandis que la Chine jouera le Canada, vainqueur de l'Argentine 2:1.