Chine-Canada, choc de leaders
© Foto-net

Victorieuses sur le score de 2:1 lors de la première journée, les Chinoises et les novices canadiennes sont en tête du Groupe E. A la veille de la deuxième journée, qui se déroulera à Tianjin, les deux équipes se préparent pour un duel au sommet.

Les matches
Suède - Argentine, 9 août, 17h00 (heure locale), Tianjin
Canada - RP Chine, 9 août, 19h45 (heure locale), Tianjin

Le contexte
Avec leur football direct, les Canadiennes ont remporté dans la douleur leur premier match de poule, face à l'Argentine (2:1). Elles devront cependant fluidifier leur jeu face à la Chine, qui, ayant battu la Suède sur le même score, occupe aussi le haut du classement. Le match du 9 août s'annonce donc comme un choc entre deux sélections au style diamétralement opposé : les Roses d'acier et leur jeu fait de passes courtes face à l'engagement total des Canucks. A suivre également le duel à distance que se livreront Christine Sinclair et Han Duan, les buteuses vedettes des deux équipes.

Malgré la défaite, l'équipe d'Argentine féminine a montré son potentiel face au Canada, inscrivant au passage le premier but olympique de son histoire. Elle aura néanmoins fort à faire face aux Suédoises, lors du prochain match. Car, si ces dernières ont la fâcheuse habitude de mal débuter les grands tournois, elles se relèvent généralement très vite. Avec les joueuses de grande classe que sont Lotta Schelin et Victoria Svensson, la Suède partira donc favorite face à l'Argentine, dont le football féminin est encore en voie de développement.

La joueuse à suivre
Auteur du but égalisateur pour la Suède, l'attaquante Lotta Schelin a représenté une menace constante pour la défense chinoise. Positionnée en pointe, devant la capitaine Svensson, Schelin est l'une des meilleures joueuses sur la scène internationale. L'arrière-garde argentine devra se méfier de cette joueuse grande et élancée, dont la vitesse, la vision du jeu et la puissance de frappe lui valent souvent d'être comparée à Zlatan Ibrahimovic. 

La stat
0 - c'est le nombre de victoires des Suédoises lors de leurs 4 entrées en lice aux Jeux Olympiques. Elle ont en effet perdu tous leurs premiers matches depuis Atlanta 1996. De même, la Suède n'a pas gagné le moindre premier match lors de ses 5 dernières participations à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, ce qui en fait la nation spécialiste des mauvais départs.

Entendu...
"Dans l'ensemble, nous avons bien joué contre la Chine, mais nous avons commis quelques erreurs. Et à ce stade de la compétition, ça ne pardonne pas." Victoria Svensson, capitaine de la Suède

"Je ne trouve pas les mots pour exprimer l'émotion que j'ai ressentie en marquant le but décisif contre la Suède. J'espère maintenant pouvoir continuer sur ma lancée afin d'aider mon équipe à aller le plus loin possible dans le tournoi." Han Duan, attaquante de la Chine

La question
La Suède parviendra-t-elle à se relever et à se qualifier pour les quarts de finale ?