Pour leur second match dans le Groupe G du Tournoi Olympique Féminin de Football, Pékin 2008, les Etats-Unis se sont relancés dans la course à la qualification, ce samedi 9 août, à Qinhuangdao. Après une première défaite contre la Norvège (2:0), les championnes olympiques en titre se sont imposées contre le Japon sur le plus petit des scores.

Les Américaines sont les premières à partir à l'assaut du but adverse. A la 9ème minute, Lindsay Tarpley résiste à deux défenseuses japonaises et tente sa chance, mais Miho Fukumoto se détend bien et évite le pire. La réplique japonaise intervient cinq minutes plus tard lorsque Shinobu Ohno enclenche une belle action, relayée par Yukari Kinga et conclue par Homare Sawa. Mais sa frappe de 20 mètres n'inquiète pas Hope Solo qui claque la balle au-dessus de sa transversale.

Après cet avertissement sans frais, et un peu contre le cours du jeu, les filles de Pia Sundhage se remettent dans le droit chemin et font sauter le verrou des Nadeshiko. A la 27ème minute, le pied gauche de Lindsay Tarpley adresse un centre parfait que Lloyd propulse au fond des filets (27', 1:0). Le Team USA est même tout près de doubler la mise juste avant la pause mais Amy Rodriguez perd son face-à-face avec Fukumoto.

Même scénario après la pause. Malgré la nécessité des Japonaises de refaire leur retard, ce sont les Américaines qui se créent les meilleures occasions. Shannon Boxx et Heather Mitts tentent leur chance à distance, mais la gardienne japonaise fait bonne garde. Infatigable en attaque, Rodriguez se procure deux nouvelles occasions en or, mais pêche dans la finition.

Ce résultat place temporairement les Etats-Unis à la seconde place du Groupe G, avec 3 points. Les Japonaises sont en dernière position avec une unité. Lors de la dernière journée, le mardi 12 août, le Japon aura la lourde tâche d'affronter la Norvège pour décrocher une qualification qui, aujourd'hui, semble s'éloigner. Les Américaines affronteront la Nouvelle-Zélande dans un match couperet pour les deux équipes.