Premier succès pour le Brésil (2:1)
© Foto-net

Le Brésil a justifié son statut de favori en battant la RDP Corée 2:1 dans le deuxième match de la journée comptant pour le Groupe F du Tournoi Olympique Féminin, Pékin 2008 disputé à Shenyang ce samedi 9 août.

Après avoir concédé le nul 0:0 en ouverture lors du choc face à l'Allemagne, la Seleçao a décroché sa première victoire dans la compétition au terme d'un match de haut niveau, engagé et équilibré. En moins d'une demi-heure en première période, les Sud-américaines ont pourtant assuré l'essentiel et inscrit les deux buts qui leur offrent les trois points de la victoire.

C'est la milieu de terrain Daniela qui plante la première banderille au quart d'heure de jeu. Profitant d'un maladresse de la gardienne coréenne Jon Myong Hui, qui ne peut contrôler une remise de sa défense, la joueuse du club suédois de Linkopings n'a plus qu'à pousser le ballon dans les filets (15', 1:0).

Il ne faut que huit minutes à l'attaquante vedette Marta pour ouvrir son compteur buts dans le tournoi et mettre le Brésil définitivement à l'abri. A la réception d'un centre de Cristiane, la numéro 10 auriverde ne se fait pas prier pour doubler la mise (23', 2:0). La Joueuse Mondiale de la FIFA 2007 passe même tout près du doublé quelques minutes plus tard, mais elle ne parvient pas à cadrer sa tentative.

Soucieuse de refaire leur retard, les Asiatiques jettent toutes leurs forces dans la bataille après la pause, se créant quelques belles occasions. La meilleure arrive à la 59ème minute lorsque le coup franc côté gauche d'Om Jong Ran trouve la tête de Ri Kum Suk, non cadrée. Deux minutes plus tard, Ri Un Suk frappe des 16 mètres, mais sans plus de succès. L'attaquante coréenne sera finalement récompensée de ses efforts dans les arrêts de jeu en réduisant le score. Mais ce sera l'unique but asiatique de la journée, pas suffisant pour priver la Seleçao de sa première victoire.

Grâce à ce succès, le Brésil rejoint l'Allemagne en tête du groupe avec 4 points, tandis que la RDP Corée, grâce à sa victoire face au Nigeria lors de la journée inaugurale, pointe en troisième position. Lors de la dernière journée, les Brésiliennes se frotteront aux Africaines tandis que les Asiatiques joueront leur qualification face aux championnes du monde allemandes.