La Norvège qualifiée, les grands soulagés
© Foto-net

Encore subjugué par la cérémonie d'ouverture de la veille, le public chinois n'a pas attendu longtemps avant de connaître de nouvelles émotions. Ce samedi, en effet, la deuxième journée du Tournoi Olympique de Football Féminin a été riche en événements, à commencer par l'accession de la Norvège aux quarts de finale. Les Nordiques sont pour l'instant les seules qualifiées pour le tour suivant.

FIFA.com revient sur une journée également marquée par les premiers succès du Brésil, de l'Allemagne et des Etats-Unis dans la compétition. Aucune équipe n'est éliminée au terme de ce samedi, ce qui promet une dernière journée de phase de groupes passionnante, le mardi 12 août.

L'affiche
Une habituée des grands rendez-vous, la Norvège, contre la grande surprise de ce Groupe G, la Nouvelle-Zélande. A Qinhuangdao, le match avait tout pour être animé. Il a tenu toutes ses promesses. Les Océaniennes ont fait des progrès notables récemment et l'ont encore prouvé face aux Européennes. Ces dernières ont dû repousser moult assauts de la part des Kiwis, avant de finalement s'imposer par l'intermédiaire de l'inévitable Melissa Wiik. Cette victoire 1:0 permet aux joueuses de Bjarne Berntsen d'enregistrer leur deuxième victoire en autant de sorties et de battre un nouveau record, avec une série de six matches sans défaite dans la compétition. Les Norvégiennes sont qualifiées pour les quarts de finale.

Les autres matches
Les autres rencontres de ce samedi ont une nouvelle fois confirmé qu'en football, il ne faut jamais vendre la peau des grandes équipes. Les Américaines, championnes olympiques en titre, sont venues à bout du Japon grâce à un but superbe de Carli Lloyd. Elles signent ainsi une première victoire et restent plus que jamais en course dans le Groupe G. Derrière la Norvège, la qualification se jouera donc entre les Etats-Unis, le Japon et la Nouvelle-Zélande.

Premier succès dans le tournoi également pour la Suède, aux dépens de l'Argentine. Les Sud-américaines ont confirmé les gros progrès réalisés depuis la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2007. Malgré cela, et en dépit d'une Vanina Correa pour le moins inspirée sur sa ligne de but, les Européennes l'ont emporté grâce à Nilla Fischer, en deuxième période. Dans l'autre rencontre du Groupe E, la Chine et le Canada se sont quittés sur un score de parité (1:1) qui place les deux équipes en tête du groupe, avec quatre points. Les réalisations ont été l'œuvre de Christine Sinclair et de Yuan Xu, en première mi-temps et de fort belle manière à chaque fois.

Dans le Groupe F, enfin, à Shenjang, l'Allemagne a pris le dessus (1:0) sur les Nigérianes, ainsi qu'une sérieuse option sur la qualification. Les Africaines, quant à elles, ont encore une mince chance d'accéder aux quarts.

La joueuse
Sans être brillante, Marta a néanmoins réussi une passe décisive et le but victorieux lors du succès brésilien 2:1 sur la RDP Corée (Groupe F), comme pour faire honneur à la présence de Ronaldinho et de ses coéquipiers dans les tribunes du stade de Shenyang. Les autres buts de la rencontre ont été inscrits par Daniela (14') et Ri Kum Suk (94').

La stat
8 - Comme le nombre de matches consécutifs disputés par Nadine Angerer, dans des tournois de la FIFA, sans encaisser de but. La gardienne allemande avait montré son talent lors de la dernière Coupe du Monde Féminine de la FIFA, au cours de laquelle elle ne s'était jamais inclinée. La Chine semble bien lui réussir, comme elle l'a prouvé aujourd'hui lors de la victoire de son équipe sur le Nigeria (1:0).

Entendu
"Quelle est la différence entre Angerer et Oliver Kahn ? Je dirais que Nadine n'est pas seulement une bonne gardienne, elle sait aussi jouer au football. Ce qui n'est pas le cas d'Oliver".
Silvia Neid, la sélectionneuse allemande, qui a bien fait rire les journalistes quand on lui a demandé les différences entre sa gardienne et l'ancien portier de la Nationalmannschaft.

Les résultats complets
Suède 1:0 Argentine
Nigeria 0:1 Allemagne
Etats-Unis 1:0 Japon
Canada 1:1 Chine
Brésil 2:1 RDP Corée
Nouvelle-Zélande 0:1 Norvège