Le Brésil vise la première place
© AFP

Petit à petit, le Brésil semble trouver son rythme. Après avoir fait trembler les championnes du monde allemandes pour leur entrée en lice, les Brésiliennes ont confirmé leur statut de favorites en dominant la RDP Corée. Certes, le but décisif de Daniela est intervenu sur un mauvais contrôle de la gardienne Jon Myong Hui, mais cette capacité à se trouver au bon endroit au bon moment fait incontestablement partie de la palette d'une grande buteuse.

"Pousser l'adversaire à la faute est une stratégie qui peut s'avérer payante, comme vous avez pu le constater aujourd'hui", déclarait Jorge Barcellos à l'issue du match. "Nous avons connu des moments difficiles contre la Corée du Nord. C'est une équipe qui joue bien au ballon et qui se projette rapidement vers l'avant. En deuxième mi-temps, les Nord-Coréennes ont fait preuve d'une plus grand agressivité."

Finalement, la réduction du score de la RDP Corée est arrivée trop tard pour changer le cours de la rencontre. Pourtant, le sélectionneur brésilien ne décolère pas : "Mes joueuses doivent apprendre à rester concentrées jusqu'au coup de sifflet final. Deux d'entre elles ont manqué d'attention et cela aurait pu nous coûter cher. Nous aurions dû l'emporter 2:0".

Une grande joueuse
Barcellos peut néanmoins être satisfait de la prestation d'ensemble de son équipe. Marta, en particulier, s'est montrée très active sur le front de l'attaque, multipliant les appels de balle. Son but est venu couronner une prestation de grande qualité. Bien servie en pleine surface de réparation, la buteuse brésilienne s'est habilement retournée avant de placer une frappe en pivot dans l'angle opposé du but nord-coréen.

Une fois de plus, la Joueuse mondiale de la FIFA 2007 a fait étalage de toute sa classe. "Vous avez vu le dispositif qu'avaient mis en place les Coréennes pour contrer Marta ? C'est à ce genre de choses que l'on reconnaît une grande joueuse", estime encore l'entraîneur brésilien. "Je crois que je n'avais jamais rien vu de pareil. Nous savons que notre buteuse est capable de se tirer des situations les plus compliquées, mais je pense que nos milieux de terrain devraient lui apporter un peu plus de soutien."    

Pour sa troisième et dernière sortie au premier tour, le Brésil a rendez-vous avec le Nigeria, à Pékin. Pour l'instant, les championnes d'Afrique se sont inclinées à deux reprises, sans inscrire le moindre but. Toutefois, Barcellos se refuse à prendre cet adversaire à la légère : "Il faut s'attendre à un match difficile. Nous devrons encore hisser notre niveau de jeu face au Nigeria, car nous avons parfois peiné contre l'Allemagne et la Corée du Nord. Notre objectif prioritaire est de terminer à la première place de notre poule".