Trois équipes toujours en course
© AFP

Si le Nigeria n'a pratiquement plus aucune chance d'accéder aux quarts de finale, les trois autres formations qui composent le Groupe F peuvent encore légitimement prétendre à la qualification. Toutefois, la situation est plus compliquée qu'il n'y paraît. En effet, l'Allemagne, le Brésil et la RDP Corée ont toutes besoin de points pour valider leur billet pour la suite du tournoi. Néanmoins, l'équipe qui terminera première aura toutes les chances d'affronter au prochain tour les Etats-Unis, champions olympiques en titre.

Les matches
Nigeria - Brésil, Pékin, mardi 12 août, 17h00 (heure locale)
RDP Corée - Allemagne, Tianjin, mardi 12 août, 17h00 (heure locale)

Le contexte
Avec zéro but et zéro point à l'issue des deux premières journées, le Nigeria est solidement ancré à la dernière place du Groupe F. Les Africaines n'ont pourtant pas démérité face à la RDP Corée et à l'Allemagne. Face aux championnes du monde en titre, elles auraient même pu prendre l'avantage, sans une certaine nervosité dans le dernier geste. A l'inverse, le Brésil semble pratiquement assuré de participer aux quarts de finale. Un simple match nul suffirait aux coéquipières de Marta pour décrocher leur qualification.

Depuis le début du tournoi, l'Allemagne éprouve quelques difficultés à tenir son rang. Face aux Brésiliennes, Birgit Prinz et ses partenaires ont dû se contenter d'un modeste match nul 0:0. Pire encore, les championnes du monde sont passées tout près de la correctionnelle. Sans les parades inspirées de la gardienne Nadine Angerer, l'issue de la partie aurait pu être très différente. De leur côté, les Nord-coréennes sont en embuscade, à une longueur des leaders. Un succès leur permettrait donc de devancer l'Allemagne.   

La joueuse à suivre
La portière allemande Nadine angerer a battu un record historique l'année dernière en disputant l'intégralité des matches de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA sans encaisser le moindre but. A l'époque, Silvia Neid avait décrit cette performance comme "un exploit unique". Mais en est-on bien sûr ? Depuis le début du Tournoi Olympique de Football Féminin, Angerer fait preuve de la même assurance et de la même efficacité que l'an passé. Ses interventions décisives ont lourdement pesé dans la victoire de l'Allemagne sur Nigeria. Face à une sélection de RDP Corée qui mise beaucoup sur sa vitesse d'exécution, la gardienne allemande sera certainement appelée à jouer les premiers rôles.   

La stat
60
- Le match contre la RDP Corée marquera la 60ème apparition de l'équipe d'Allemagne dans une phase finale d'un tournoi de la FIFA. Seuls les Etats-Unis ont fait mieux, avec 67 sorties. Le premier match des Allemandes remonte à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 1991. A l'époque, la Mannschaft avait largement dominé le Nigeria (4:1). Au total, L'Allemagne a disputé 28 matches en Coupe du Monde Féminine de la FIFA, 16 dans le Tournoi Olympique de Football Féminin et 16 en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA.

Entendu
"A ce niveau, on ne choisit plus ses adversaires. Notre priorité est de nous qualifier pour les quarts de finale. Si nous terminons à la première place, c'est parfait. Si nous sommes deuxièmes, cela me convient également, mais nous devrons impérativement élever notre niveau de jeu contre le Nigeria." Jorge Barcellos, sélectionneur du Brésil   

"Nous avons rapidement été menés au score par le Brésil et notre organisation en a souffert. Il nous reste encore un match pour tenter de nous qualifier." Kim Pong Il, s'lectionneur de la RDP Corée  

La question
Qui va terminer en tête de la poule ? Le Brésil, l'Allemagne ou la RDP Corée ?