Le Brésil logiquement en demi (2:1)
© AFP

Le Brésil a fait un pas de plus vers son rêve de médaille d'or en se qualifiant pour les demi-finales du Tournoi Olympique Féminin après avoir battu la Norvège ce vendredi 15 août à Tianjin. Deux buts signés Daniela et l'inévitable Marta ont permis à la Seleçao de prendre la mesure de Norvégiennes trop timorées en attaque et qui n'ont pu que réduire le score en fin de rencontre.

Cette qualification semble plus que logique tant les Sud-américaines ont maîtrisé la rencontre. Dès les premières minutes, les filles de Jorge Barcellos mettent le pied sur le ballon et multiplient les attaques rapides, notamment sur l'aile gauche. Mais les innombrables débordements et centres de Maycon ne trouvent pas preneur. A la 12ème minute, les Auriverdes sont tout près de profiter de la première erreur défensive norvégienne. Erika Skarbo manque son dégagement qui atterrit dans les pieds de Cristiane, mais l'attaquante brésilienne ne parvient pas à trouver le cadre sur sa tentative de lob.

Toute la première période est une succession d'offensives brésiliennes, sans réel danger pour autant. Les vice-championnes du monde ne se découragent pas et, juste avant le repos, Daniela permet à son équipe de se libérer. Profitant d'une interception au milieu de terrain, la capitaine de la Seleçao contrôle et adresse une frappe splendide de 25 mètres qui ne laisse aucune chance au dernier rempart norvégien (44', 1:0). Côté scandinave, c'est le calme plat sur le plan offensif. En 45 minutes, les filles de Bjarne Berntsen n'auront pas tiré une seule fois au but contre cinq frappes cadrées à leurs adversaires.

Le scénario est près de changer sept minutes après la pause. Solveig Gulbrandsen trouve enfin une faille dans la défense, mais Erika dégage en corner et empêche la Norvège de se créer sa première occasion franche. Trop peu pour inquiéter le Brésil qui reprend sa marche en avant. A la 55ème, Marta, bien lancée sur le côté gauche, dribble Skarbo mais pousse trop son ballon pour pouvoir le récupéerer et le glisser dans le but vide. Deux minutes plus tard, la Joueuse Mondiale de la FIFA 2007 a l'occasion de se rattraper et ne la manque pas. Sur une passe en retrait mal assurée de Marit Fiane Christensen, elle parvient à glisser son pied gauche devant la défenseuse fautive et ajuste une merveille de ballon lobé qui finit sa course dans les filets (57', 2:0).

Les Norvégiennes ne parviennent toujours pas à déstabiliser le bloc auriverde et se contentent de longs ballons par-dessus la défense. Sur un contre à la 68ème minute, Cristiane a l'occasion de tuer tout suspense mais sa superbe frappe enroulée à l'entrée de la surface est claquée en corner par une Skarbo inspirée.

Le Brésil se dirige vers une fin de partie tranquille, mais une sortie de Barbara, au chômage technique jusque là, dans les pieds Melissa Wiik change la donne. La gardienne brésilienne manque le ballon mais pas les chevilles de l'attaquante. Penalty. La remplaçante Siri Nordby se charge d'exécuter la sentence au ras du poteau droit de Barbara, pourtant partie du bon côté (83', 2:1). De quoi rendre la fin du match haletante...  

Et elle l'est. Dans les cinq dernières minutes, Wiik adresse une bonne frappe qui passe de peu au-dessus avant que Christensen ne voie sa tête également s'envoler sur un coup franc d'Ingrid Stensland. Les championnes olympiques 2000 ne parviendront pas à refaire leur retard, laissant les Brésiliennes filer vers les demi-finales. Elles y retrouveront le vainqueur de la rencontre entre la Suède et l'Allemagne qui se jouera en soirée.