Le Japon brise le rêve chinois (0:2)
© Foto-net

Ce 15 août 2008 à Qinhuangdao, le Japon est venu à bout des hôtes chinoises en quart de finale du Tournoi olympique féminin. C'est la première fois qu'une formation nipponne rejoint le dernier carré d'un tournoi majeur de football féminin.

Le classique asiatique n'a pas déçu: de la première à la dernière minute, Japonaises et Chinoises se sont données sans compter. Les Nippones étaient les premières en action. Shinobu Ohno ne cadrait pas son tir (5') mais sur un corner, bien donné par Aya Miyama, Homare Sawa ouvrait le score d'un coup de tête rageur (0:1, 15').

Poussées par une foule de près de 30 000 supporters, les Chinoises ne se décourageaient pas. Après une nouvelle occasion vendangée par Yuki Nagasato sur une belle action collective des Japonaises, Bi Yan envoyait un centre pour Han Duan qui remettait de la tête à Zhang, dont la tentative était repoussée par la gardienne japonaise. A la retombée, Li Jie frappait au-dessus.

En deuxième période, les Chinoises dominaient mais sans se montrer très dangereuses. Han avait une belle occasion mais Kozue Ando veillait. Les Japonaises, de leur côté, attendaient patiemment le contre. Qui vint à 10 minutes du terme. Ohno plaçait une accélération, glissait le cuir à Nagasato, qui lui redonnait instantanément. Weng Xinzhi et Liu Huana la prenaient en sandwich mais se rentraient dedans, laissant le champ libre à Nagasato qui marquait (0:2, 80').

Les filles de Norio Sasaki, qui ne se sont jamais retrouvées à pareille fête, rencontreront les Américaines en demi-finale à Pékin le 18 août. Sur un air de revanche du match de poule...