Pour l'histoire et pour les quarts
© Getty Images

Au moment d'aborder la troisième et dernière journée de la phase de groupes du Tournoi Olympique de Football Féminin, mardi 31 juillet, les 12 équipes en lice ont encore une chance mathématique de se qualifier pour les quarts de finale de Londres 2012.

L'affiche
Grande-Bretagne - Brésil, Londres, 19h45 (heure locale)
Le choc entre la Grande-Bretagne et le Brésil, deux équipes candidates à une médaille, sera décisif pour l'attribution de la première place du Groupe E. Quoi qu'il arrive, il est destiné à entrer dans l'histoire : il restera en effet le premier match de football féminin disputé dans le temple légendaire de Wembley, à Londres.

Les autres rencontres
Les Japonaises, championnes du monde en titre, partiront largement favorites à Cardiff contre l'Afrique du Sud. Par conséquent, la confrontation entre le Canada et la Suède, deux équipes qui ont donné du fil à retordre aux Nipponnes, sera décisive pour l'attribution de la deuxième place directement qualificative pour les quarts de finale. Les deux meilleurs troisièmes valideront également leur billet pour la deuxième phase. Cela explique pourquoi les 12 équipes engagées dans la compétition ont toujours une chance mathématique d'accéder aux quarts de finale.

Dans le Groupe G, les Américaines ont enregistré deux victoires en autant de sorties et sont par conséquent déjà qualifiées. Face à une RDP Corée qui reste sur une lourde défaite (5:0) face à la France, Abby Wambach et Megan Rapinoe seront probablement mises au repos en vue des échéances à venir. Les joueuses dirigées par Bruno Bini essaieront quant à elles de vaincre une Colombie qui n'a toujours pas trouvé le chemin des filets depuis le début de la compétition. Même statistique pour les deux autres formations de cette poule, la Nouvelle-Zélande et le Cameroun, qui en découdront à Coventry.

La joueuse à suivre
Il y a quatre ans, à Pékin 2008, la dernière journée de la phase de groupes avait déjà mis aux prises le Canada et la Suède. À cette occasion, Lotta Schelin avait marqué les deux buts de la victoire scandinave (2:1). Pour le Canada, cette défaite avait comme principale conséquence un quart de finale très compliqué contre les États-Unis, futurs vainqueurs du tournoi. Les Canadiennes auront-elles retenu la leçon ?

La stat
0
- Les Britanniques et les Brésiliennes sont les seules à n'avoir encaissé aucun but depuis le début de la compétition, grâce notamment aux exploits de leurs gardiennes respectives, Karen Bardsley et Andreia.

Entendu…
"Nous avons notre destin entre nos mains. Si nous gagnons, nous sommes assurées de terminer deuxièmes. C'est une situation enviable dans un groupe aussi difficile" - Sonia Bompastor, milieu de terrain de la France

Le programme
Japon - Afrique du Sud (Cardiff, 14h30)
Canada - Suède (Newcastle, 14h30)
États-Unis - RDP Corée (Manchester, 17h15)
France - Colombie (Newcastle, 17h15)
Nouvelle-Zélande - Cameroun (Coventry, 19h45)
Grande-Bretagne - Brésil (Londres, 19h45)

(coups d'envoi en heure locale)